Le Val de Bise - Module NWN

Forum du Val de Bise, module RP de Neverwinter Nights
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'épée batarde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alkar
Eclaireur du flood
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 27
Habitat : En lieu de séquestration psychique...

MessageSujet: l'épée batarde   Mar 6 Nov - 18:46

voilà je voudrais jouer un chevalier mais quand à l'arme choisie, j'ai un petit problème...
je ne sais pas les caractéristiques de l'épée batarde : dans le jeu il es dit qu'elle peut être utilisée à une ou deux mains mais je voulais savoir comment cela se produit
- d'une partie en matière des dés
- mais aussi (et surtout) lors du rp, des combats avec mj...

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mar 6 Nov - 18:54

Techniquement, la différence entre arme à deux mains et armes à une main est que les dégats sont multipliés par 1,5.

Rp parlant, tu utilises l'épée avec deux mains ou une seule... au niveau de l'escrime, tu sacrifies un peu de maniabilité (et encore, y a moyen de limité cette perte... voir de la supprimer par une bonne maitrise de l'arme) et tu augmente la puissance de frappe. Par contre, ne pense même pas à tenir un bouclier en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Kimi
Apprenti posteur utile
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 28

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mar 6 Nov - 19:01

Personnellement je ne vois pas le problème qui se poserait pour porter un bouclier (à moins que ton chevalier ne soit frêle, mais j'en doute)

Une épée bâtarde est une épée grossière, forgée à l'arrache... Plus grande et plus lourde qu'une épée normale, plus bourrine c'est certain, donc moins maniable, mais il n'y a pas de malus pour la main gauche. Mais cela n'est pas vraiment une arme conventionnelle, c'est plus l'arme de ceux qui n'ont pas d'arme qu'autre chose, le genre d'arme qu'un barbare porterait, plutôt rudimentaire, elle porte d'ailleurs bien son nom... Je ne suis pas certaine qu'elle soit à sa place entre les mains d'un chevalier. Maintenant si ton chevalier a des raisons pour en porter une, pourquoi pas.

S'il est peu costaud ou petit, tu peux la lui faire porter à deux mains en rp, ou a une main, avec ou sans bouclier, c'est à toi de voir. Je ne pense pas qu'il y ait de régle à ce sujet, donc fais toi plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Volvic
Gardien des Mystères
avatar

Nombre de messages : 11689
Age : 42

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mar 6 Nov - 19:21

L'épée bâtarde est apparue à une époque ou les armures devenaient de plus en plus solides et l'épée classique ne suffisait plus à faire des dégats.

Donc la bâtarde s'appelait aussi comme ça, parce qu'elle donnait la possibilité au chevalier de se battre à deux mains pour infliger plus de dégats et donc jetait à terre son bouclier sur lequel il y avait les armoiries de sa famille. donc jeter à terre ses couleurs, le "bâtardisait".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkar
Eclaireur du flood
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 27
Habitat : En lieu de séquestration psychique...

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mar 6 Nov - 19:34

voilà je voulais en faire une utilisation avec une main et un bouclier et si j'ai besoin de puissance (ennemis à terre par exemple ou autre raison) pouvoir l'utiliser à deux main en comptant bien sur le temps de changer d'arme...

donc peut-on considérer cela comme une arme conventionnelle avec pour la manier d'une main une force minimale ? mais une possiblité de la prendre à deux mains pour une plus grande puissance?

je suis désolé de demander des précisions mais en duel je voudrais pouvoir l'utiliser sans avoir des problèmes avec les règles...
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi
Apprenti posteur utile
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 28

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mar 6 Nov - 19:54

J'ignore si cette justification marche aussi dans les ROs...

La différence étant que dans notre monde à nous, l'épée à deux mains est quasiment inmaniable en duel, et sert (servait) plus à empaler l'ennemis sur le champ de bataille qu'à vaincre quelqu'un au corps à corps. La création d'une épée puissante plus maniable avait donc tout son interêt.

Dans les ROs, en revanche, il est fréquent de voir des guerriers se battre à l'épée à deux mains sans difficulté, en duel, comme à l'escrime... La bâtarde perd alors de son interêt.

Les dégats infligés par une bâtarde à une main ne sont que légérement supérieurs à ceux infligés par une épée longue, qui elle est bien plus maniable, et dans ce cas le dégat n'est pas multiplié par 1,5.

Lorsque la bâtarde est à deux mains, le dégats est effectivement de 1,5 fois celui d'une attaque à une main, mais il l'est également pour l'arme à deux mains, dont les dégats sont largement supérieurs.

N'oublions pas que le maniement des armes courantes et des armes de guerre est donné par la plupart des classes un tant soit peu combattantes, ce qui n'est pas le cas des exotiques, qui restent trés rares.

Et pour te répondre Alkar, je pense que oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkar
Eclaireur du flood
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 27
Habitat : En lieu de séquestration psychique...

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mar 6 Nov - 21:02

d'accord, merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruffin
Traître et Voleur
avatar

Nombre de messages : 2794
Age : 43
Habitat : Au bout de la cravache d'Ulti Chérie

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mar 6 Nov - 21:33

Kimi a écrit:
La différence étant que dans notre monde à nous, l'épée à deux mains est quasiment inmaniable en duel, et sert (servait) plus à empaler l'ennemis sur le champ de bataille qu'à vaincre quelqu'un au corps à corps. La création d'une épée puissante plus maniable avait donc tout son interêt.

humm

Pas sûr de çà...
d'autant que la plus grande épée forgée était une épée de cavalerie Teutonnique qui s'accrochait carrément à un anneau de selle pour passer dans la piétaille - épée qui faisait plus de 30 kilos si mes souvenirs sont bons.

Maintenant c'est vrai qu'en duel, à moins d'avoir un accord sur les règles pour les deux combattants, fallait être suicidaire pour préférer la deux mains en face de quelqu'un avec bouclier. Mais... si les deux chevaliers prenaient la même arme, je pense pas que les duels à l'épée deux mains aient été si rares.

Pour revenir à la batarde, Alkar, le meilleur exemple visuel qui me vienne c'est Aragorn, parce que la sienne m'a tout l'air d'en être une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi
Apprenti posteur utile
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 28

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mar 6 Nov - 21:37

A mon souvenir, les teutons utilisaient les épées à deux mains pour contrer la cavalerie ennemie et portaient une autre arme pour le corps à corps. Maintenant je me trompe peut-être, cela remonte au collège pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patachou
Posteur utile
avatar

Nombre de messages : 530
Age : 32
Habitat : HYPERVITESSE !!

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mar 6 Nov - 22:02

Nico? Tu choppes le Viollet-Leduc? J'l'ai pas chez moi présentement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astyanax2006
Adepte du Val (floodeur en devenir)
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 36
Habitat : dans les flots

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mer 7 Nov - 12:25

http://medieval.mrugala.net/Armes/Epee.htm
Je crois que c'est assez clair ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien Lefebvre
Posteur utile
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 28
Habitat : le fin fond de mon esprit

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mer 7 Nov - 13:49

l'épée bâtarde est aussi appeler l'épée a une main et demi, peu maniable a une mains elle sert en coup d'estoque surtout, a deux mains, elle permet les tranche et est assez utuliser en duel car elle possède la force de repousser un adversaire sans le défauts des arme a deux main, de plus certaine botte comme le coups de la garde (plus sur du nom) qui permet de bloquer l'épée de l'adversaire et lui lancer la garde de son épée dans le vissage.

l'épée très longue est l'espadon une épée qui dépassé les deux mètres mais qui est quasiment imaginable, en général on bloque la cavalerie adverse avant de la jeter et prendre une arme pour le combat a pieds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nespresso
Oeil perçant de Bastet
avatar

Nombre de messages : 5441
Habitat : Un charmant petit village enneigé du ValBise

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mer 7 Nov - 14:13

C'est un peu HS, excusez-moi.. mais je me pose une question depuis longtemps. L'épée à deux mains était utilisée pour mettre à terre les cavaliers, c'est un fait, mais quel est l'avantage par rapport à la lance dans cette utilisation ? (Qui est elle moins coûteuse, plus simple à fabriquer en séries, il n'y a qu'à voir le nombre de pointes de lances sur les sites par rapport au nombre d'épée à deux mains ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mer 7 Nov - 14:26

La lance permet de frapper de loin... mais souvant uniquement d'estoc, en piqué. C'est une arme fortement avantageuse contre l'infanterie, parce qu'elle donne de la distance, et de la force (vu la pointe) au cavalier.

Par contre, l'épée à deux main est plus longue qu'une épée normale. Plus lourde aussi. Néanmoins, elle reste beaucoup plus maniable qu'une lance. Sa combinaison poid/forme d'épée lui permettait de pouvoir déstabiliser un cavalier de sa selle tout en gardant une certaine maniabilité vis à vis de la lance de ce cavalier. L'épée "normale" ne permettait généralement pas d'encaisser le choc de la cavalerie.
Revenir en haut Aller en bas
Patachou
Posteur utile
avatar

Nombre de messages : 530
Age : 32
Habitat : HYPERVITESSE !!

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mer 7 Nov - 14:41

La lance a son utilisation optimale coincée au sol pour encaisser une charge, alors que l'épée à deux mains c'est en "tournoyant" avant, la force cinétique offrant une puissance supplémentaire à l'arme, apte a briser, par exemple, le cou de la monture. Certes la lance utilise aussi la force cinétique, mais uniquement celle du cavalier et de sa monture, et ne brise pas mais empale. Bref, utilisations différentes pour armes différentes.
Et concernant le fait qu'on retrouve plein de pointes de lance, simple constat économique: avec le metal pour une seule épée on fait un paquet de lances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nespresso
Oeil perçant de Bastet
avatar

Nombre de messages : 5441
Habitat : Un charmant petit village enneigé du ValBise

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mer 7 Nov - 14:53

D'ac, merci ! Je pensais que l'épée à deux mains étaient utilisée pour empaler, de la même façon que la lance en fait.

(Et pour le nombre de pointes/épées, c'est juste que je ne voyais pas pourquoi se tuer à faire des épées à deux mains, si on pouvait faire pareil avec une lance ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkar
Eclaireur du flood
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 27
Habitat : En lieu de séquestration psychique...

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mer 7 Nov - 15:33

je vois pour l'utilisation de la lance deux possibilités :

la lance de cavalerie qui sert à la charge et brise les formations ennemies

la lance qu'utilise un bataillon pour contrer une charge, on a un exemple avec les phalange d'alexandre le grand qui l'utilisait.

cependant la lance bien qu'elle soit plus economique et avec une plus grande allonge que l'espadon (peut-être aussi plus simple d'utilisation) a un grand défaut : elle n'est utile qu'une seule fois... car durant la charge il n'était pas rare que la hampe (c'est le mot?) se brise ou de toutes façon il n'est pas aisé de retirer le corps qui pend au bout ^^...
c'est pourquoi on retrouve beaucoup de pointes de lance : une fois utilisée le guerrier la laissait tomber et prenait son arme pour combattre...

je pense que le facteur d'une seule utilisation a fait que beaucoup préfèraient l'espadon (mais quand on en trouve sur le champs de bataille je pense qu'on les récupérait pou le métal...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nespresso
Oeil perçant de Bastet
avatar

Nombre de messages : 5441
Habitat : Un charmant petit village enneigé du ValBise

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mer 7 Nov - 15:54

Pour ceux qui avaient le choix ! Ce qui était plutôt rare je pense ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_andrealpha_
Gourou du flood
avatar

Nombre de messages : 1276
Age : 46
Habitat : Dans les lymbes

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mer 7 Nov - 16:07

Si les deux armes sont utilisées contre la cavalerie, la différence entre l'espadon et la lance (ou pique) de l'infanterie tient principalement au type de formation qui l'utilise.

La pique est utilisée par les phalanges pour briser une charge de cavalerie dans un endroit dégagé (en plaine par exemple). Une bonne phalange, c'est un groupe discipliné, en ordre serré (épaules contre épaules), et qui est statique au moment de recevoir la charge. La première ligne à un genou à terre et l'extrémité de la hampe planté au sol. Les secondes et troisième lignes (avec des grandes lances) sont là pour renforcer la première ligne.
Inutile de dire qu'une charge de cavalerie sur une telle ligne de défense, c'est du suicide (testé dans le wargame "Charge" - avec une unité de cavalerie lourde qui coute 4x plus qu'une unité de phalange Crying or Very sad).

L'espadon est utilisé par des formations plus lâches en raison de la longueur de l'arme. Ce type de formation n'a pas pour vocation de recevoir une charge de cavalerie (la longueur de la lance de cavalerie étant plus grande que la longueur de l'épée), mais plus d'attaquer les cavaliers lorsque ceux-ci ont fini la charge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patachou
Posteur utile
avatar

Nombre de messages : 530
Age : 32
Habitat : HYPERVITESSE !!

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mer 7 Nov - 16:48

Dans une unité de lansquenets par exemple, les deux sont utilisés, le tiers (grosso modo) des soldats utilisant la flamberge passant après les lanciers dans la forme classique. Mais ils pouvaient aussi agir indépendament en tirailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bragon
Eclaireur du flood


Nombre de messages : 72
Habitat : Highland forever

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mer 7 Nov - 16:58

L'épée batarde était une arme de chevalier et son utilisation principale se faisait en selle, le pourquoi de son development fut deja explicité dans les post précedents.

L'espadon, les double lames étaient aussi et surtout des armes de cavaliers plus que des armes de fantassins. Les doubles lames furent réellement utilisées, de facon ponctuelle vers la fin du haut moyen age par la cavalerie allemande après les charges. Le cavalier se servant du poid et du mouvement de balancier de la double lame afin de frapper les fantassins de part et d'autres de son cheval.

Le fantassin devant lutter contre des cavaliers sera plus doté d'une pique/lance mais aussi d'une bonne grosse hallebarde ou d'un fauchard.

Pour les faibles possibilites martiales d'un lancier, oui et non, la hampe pouvaient aussi servir de zone de frappe bien que la partie lethale de la lame soit toujours la pointe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien Lefebvre
Posteur utile
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 28
Habitat : le fin fond de mon esprit

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mer 7 Nov - 22:00

pour l'avoir déjà fait en reconstite faut féliciter le courage des piquier et fusiller sous louis XV qui voyais foncer sur lui une charge de cavalerie, (dans mon cas les cavalier devait s'arrêter devant la ligne qui d'ailleurs a lâcher)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruffin
Traître et Voleur
avatar

Nombre de messages : 2794
Age : 43
Habitat : Au bout de la cravache d'Ulti Chérie

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mer 7 Nov - 22:16

HS par rapport à la batarde, mais... entendu récemment que les charges de cavalerie au MA n'avaient rien à voir avec ce que peut nous montrer Hollywood, mais se faisaient presque au pas.
J'ai l'impression d'avoir un vivier de gens plus pointus que moi sur le sujet, alors, info ou intox ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patachou
Posteur utile
avatar

Nombre de messages : 530
Age : 32
Habitat : HYPERVITESSE !!

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Mer 7 Nov - 22:33

Question interressante... Mais comme grace aux grèves je n'ai pas de bibliothèque a portée de mains (et que de toute façons, cette bibliothèque...), je me vois forcé de laisser la recherche a quelqu'un qui aura les outils nécessaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkar
Eclaireur du flood
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 27
Habitat : En lieu de séquestration psychique...

MessageSujet: Re: l'épée batarde   Jeu 8 Nov - 23:42

alors là je ne pourrais te répondre...

bien qu'il me semble que les cavaliers auraient tous les avantages à charger au galop : celui de la surprise, de la force d'impact et surtout on aurait plus de mal à le desarçonner car il ne vaut mieux pas se trouver sur le chemin d'un cheval de guerre au galop...

après qu'est ce qui est logique ici bas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'épée batarde   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'épée batarde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Devant la Cathédrale
» Baldren [Guerrier/Mercenaire]
» Chronique de voyage d'un albinos.
» Party with a troublemaker ? ft. Solveig
» ◊ Lieu janvier/février - Les Histoires de la Forêt et d'Orihime ◊

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Val de Bise - Module NWN :: Archives générales :: Aide aux nouveaux valiens-
Sauter vers: