Le Val de Bise - Module NWN

Forum du Val de Bise, module RP de Neverwinter Nights
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Divinity or not Divinity?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max
Satyre avec un éventail et une petite flûte
avatar

Nombre de messages : 5094
Age : 30
Habitat : Sanctuaire du Dragon Rouge, à l'auberge de la ceinture qui craque.

MessageSujet: Divinity or not Divinity?   Dim 10 Fév - 15:36

Juste deux petites questions que je souhaite éclaircire, même si elle paraissent irréfléchies:

Question 1:

Par rapport aux divinités vénérées, chaque perso, pj ou autre, doit-il obligatoirement vénéré un Dieu ou Déesse? (mise à part les classes particulières comme prêtre, DK, champion divin...)

Car c'est une question qui revient extrêmement souvent, et lorsque l'on explique que l'on est polithéiste mais sans culte particulié, on passe souvent pour un fou. (que l'on ne croit en aucun Dieu, ok, dans un monde comme celui de Faerun c'est particulier... mais là je parle bien de polithéiste, croyant non pratiquant)

Question 2:

Par rapport aux Dragons, vénèrent-ils eux les divinités draconiques ou est-ce réservé aux autres races vénérant les Dragons?
(je vois pas trop un Dragon prier mais je pose la question quand même)

Voiloux, le micro est à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Volvic
Gardien des Mystères
avatar

Nombre de messages : 11689
Age : 43

MessageSujet: Re: Divinity or not Divinity?   Dim 10 Fév - 15:49

Concernant les divinités, c'est simple : les êtres polythéistes du commun vénèvrent les dieux en fonction de leur besoins, et de leur craintes.
Si tu veux évter les désagréments des maladies, tu laisses une offrande A Talona. Si tu veux que quelqu'un frappé par la maladie guerrisse et qu'il ne souffre, tu vas faire des offrantes à Illmater par exemple.

Il faut voir en fait les divinités good ou neutre comme des associations à qui on donne de l'argent pour avoir leur bien fait et voir les divinités mauvaises, comme des yakusa à qui on donne de l'argent pour qu'ils nous foutent la paix.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Ubersfeld
Apprenti posteur utile
avatar

Nombre de messages : 379
Habitat : Dans la maison du Schtroumpf grognon.

MessageSujet: Re: Divinity or not Divinity?   Dim 10 Fév - 15:56

Être polythéiste sans dieu particulier, c'est normal pour la plupart des populations et toute personne n'a pas une divinité tutélaire à qui elle dirige ses prières en permanence. Bien sur, chaque cité à un dieu protecteur normalement sous qui elle place sa protection (Kelemvor surement pour Luskan, Baine à une époque pour Lorgol, la Triade pour Padhiver) et vers qui les gens ont plutôt tendance à orienter leurs prières mais uniquement parce que c'est le dieu de la communauté.

Cependant, il faut faire attention si on prie tout le panthéon à ne pas négliger les dieux sans quoi le sort des personnes trop peu croyantes n'est pas très enviable dans le plan de fugue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Satyre avec un éventail et une petite flûte
avatar

Nombre de messages : 5094
Age : 30
Habitat : Sanctuaire du Dragon Rouge, à l'auberge de la ceinture qui craque.

MessageSujet: Re: Divinity or not Divinity?   Dim 10 Fév - 16:03

ok, donc on si on nous demande "quelle divinité vénères-tu?" on peut répondre celles du bien/mal nature/combat etc... sans en vénérer une en particulier. (en faisant attention de ne pas faire de "mélange" dangereux Very Happy )

Merci Smile

Par contre pour les dragons je conçoi que dans un rp la réponse ne sera pas d'une grande utilité mais c'est pour arranger la suite de mon Bg, dans le sens où un dragon prit-il une divinité, donc peut-il en avoir peur (pour les dragon maléfiques) ou peut-il "éventuellement" enseigner cette religion?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imposture
Gourou du flood
avatar

Nombre de messages : 1097

MessageSujet: Re: Divinity or not Divinity?   Dim 10 Fév - 16:49

Arrêtez vos anneries. Il n'y a qu'une religion, et il s'agit de celle de l'Unique ! Le glorieux Seigneur du meurtre !

Toute personne ne proclamant pas haut et fort qu'il est de ses adeptes est un fou oui ...

Concernant les polytheistes, je plussoie Volvic.

Concernant Max


Citation :
ok, donc on si on nous demande "quelle divinité vénères-tu?" on peut répondre celles du bien/mal nature/combat etc... sans en vénérer une en particulier. (en faisant attention de ne pas faire de "mélange" dangereux )

Tu en véneres forcément une en particulier si tu as besoin de force pour combattre ou ce genre de chose. Par exemple, tu peux avoir besoin de force pour un combat ... et là, il y a Garagos et Tempus qui s'offre a toi. Les deux sont totalement différent, il faus faire un choix. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Satyre avec un éventail et une petite flûte
avatar

Nombre de messages : 5094
Age : 30
Habitat : Sanctuaire du Dragon Rouge, à l'auberge de la ceinture qui craque.

MessageSujet: Re: Divinity or not Divinity?   Dim 10 Fév - 17:11

Ben justement non.

En effet, mon perso se bat au corps à corps, car c'est ce que son maître d'arme lui à enseigné. Mais il combine a ceci sa magie de sorcier, qu'il tien de son sang et non d'un dieu. Voilà le dilème. Max n'est pas un fana du combat, il ne souhaite pas mourir sur le champ de bataille. J'aurai pu choisir Mystra pour la magie, mais ses pouvoirs sont d'avantage lié à son affinité avec les dragon rouges (ce qui se retrouve parfois dans son comportement)
Donc il prirait en principe une divinité Draconique, seulement, ses idéaux correspondes à plusieurs divinité: il est bon vivant, joueur, souriant, ce qui correspont bien à Hlal. Il apprend par lui même, et non par des dogmes, suis sa propre volonté et favorise l'apprentissage par l'amusement, ce qui correspond bien a Aasterinian. Pour finir, il aime profondément les dragons, et est près à donner sont aide à ceux qui en auront besoin, ce qui correspond à Tamara.

Même Bahamut peut être vénéré, car mon perso suis une bonne parti de ses principes, même si l'alignement est totalement opposé (LB/CN)

Du coup, j'ai pris ce perso comme exemple, mais il y en a d'autre pour lesquels ont ne peut trouver un complément parfait entre les dogmes d'un Dieu et le comportement d'un personnage, surtout chez les multiclassé.


Dernière édition par le Dim 10 Fév - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragan
Adepte de la queue


Nombre de messages : 621
Age : 26
Habitat : Québec

MessageSujet: Re: Divinity or not Divinity?   Dim 10 Fév - 17:11

La plupart des gens ont une divinité tutélaire, mais c'est uniquement car elle convient mieux à leur mode de vie. Cela ne les oblige pas à faire partie d'un culte et à toujours agir en fonction de cette croyance, quelques prières suffisent pour que le dieu prenne en charge l'âme de la personne lorsqu'elle sera tuée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dreuze29
Floodeur hors compétition
avatar

Nombre de messages : 4773
Age : 38

MessageSujet: Re: Divinity or not Divinity?   Dim 10 Fév - 17:41

hummm pour faire un paralelle, qui vaut ce qu'il vaut, les chretiens croient en Dieu, certes, donc deité unique .

mais il y à le fils, et le saint esprit .

Sans oublier la cohorte de tout les saints, qui se voient attribués un domaine particulier de protection .

Sainte rita qui est l'avocate des "causes désespérées", donc priée tres souvent avant des examens qu'ils soient médicaux ou scolaires

sainte Barbe pour se protéger de la foudre, mais elle est aussi la patronne des architectes, des géologues, des pompiers, des mineurs (et par extension actuellement, des ingénieurs des Mines), des artilleurs, des sapeurs, des canonniers, des ingénieurs de combat, des métallurgistes et autres corporations liées au feu, dont les pétroliers militaires.

Même internet à son saint protecteur : Saint Isidore de Séville ... Ce Saint devint le génie de la compilation en écrivant une œuvre encyclopédique admirable, "Etymologies", et en donnant à son travail une structure proche du concept de la base de données, utilisé en informatique et dans l'Internet. D'autre part, il était en avance sur son temps et son œuvre constitua un pont culturel entre l'Antiquité et le Moyen Âge. Ces faits le rapprochent des internautes qui sont au tournant d'une nouvelle étape de l'Histoire.


donc à chaque occasion son saint patron, et pour revenir à Faerune, comme chez les humains ils n'y a pas de Dieu-Le-Pére, le mieux est de dire que tu prie les dieux, et que celui qui a pitié de toi entend ta priere ^_^

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Satyre avec un éventail et une petite flûte
avatar

Nombre de messages : 5094
Age : 30
Habitat : Sanctuaire du Dragon Rouge, à l'auberge de la ceinture qui craque.

MessageSujet: Re: Divinity or not Divinity?   Dim 10 Fév - 17:54

Henry sort de ce corps! *toussote* lol!

Bref, oui c'est là que je voulai en venir, on peut vénérer plusieurs Dieux/Déesses, cela en fonction des comportements, des différentes mentalités ou principes du personnages, ou même selon les épisodes de sa vie. Un commerçant ne va pas prier le Dieu des marchant si il se fait capturer et torturer, il priera un autre Dieu pour sauver sa vie, selon ses principes (a moins qu'il soit dévoué corps et âmes à son étalage Very Happy)

merci pour vos réponses ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falcon
Rêveur Eveillé
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 36

MessageSujet: Re: Divinity or not Divinity?   Dim 10 Fév - 18:01

J'ajouterai que même ceux qui ont une divinité tutélaire, qu'ils soient prêtres ou simples adeptes ont conscience de l'existence des autres dieux et de leurs pouvoirs sur les domaines qui ne sont pas ceux de leur divinité. Aussi cela ne les empêches pas de faire des dons ou d'adresser des prières à ces autres dieux pour en avoir les faveurs sur le moment.

Ce qui en revanche sera très mal vu, voir fera passé pour un fou celui qui agit comme cela c'est de nier l'existence des dieux à faerun. Et en allant par là, il faut s'attendre à quelques pierres, je pense, quand on essaye de développer ses propres philosophies alors qu'il y a déjà des dieux qui donnent des réponses pour les thèmes abordés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Divinity or not Divinity?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Divinity or not Divinity?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A new start as divinity [PV Simon]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Val de Bise - Module NWN :: Archives générales :: Aide aux nouveaux valiens-
Sauter vers: