Le Val de Bise - Module NWN

Forum du Val de Bise, module RP de Neverwinter Nights
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire Hrp du Val

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Constantin
Empereur des Prouts
avatar

Nombre de messages : 6506
Age : 36
Habitat : ta yoyo, keskya sous ton grand châpo

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 5 Sep - 14:58

Ch'uis d'accord aussi, mais d'une certaine façon, je trouve rassurant de retrouver des vieux personnages toujours en place et toujours vivants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeRetour
Beuhaaaaa !!!
avatar

Nombre de messages : 1528
Age : 31
Habitat : Yvelines POWAA

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 5 Sep - 15:19

Oui, c'est rassurant que dans le sens où :
tu quitte le serveur longtemps et quand tu reviens ils sont toujours là, ainsi tu a l'impression que tout est comme avant, que rien n'a changé, en gros tu n'es pas paumé.


Mais pour celui qui n'a pas quitté le serveur et qui veux monter dans la hiérarchie, et qui ne le peux pas car la mort rp c'est dur ... c'est moins rassurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lea Andersteen
Cyric
avatar

Nombre de messages : 2096
Age : 39
Habitat : Trop près de tes poches, assurément!

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 5 Sep - 16:03

Encore le vieux débat sur la mort rp...
Bah, moi, mon avis est simple: la mort doit être quelque chose de rare. Pourquoi? Parce que s'il y en a beaucoup, cela veut dire que beaucoup en donne.

Tuer, même dans un univers med-fan doit être la dernière extrémité, quelque chose qui se donne avec une certaine mesure: trop de mort, tue la mort, du moins son interêt.

Pour mieux expliquer, prenons un exemple: connaissez-vous des séries tv ou la moitié des personnages creve chaque épisode?

D'autre part, il y a deux façons de créer un personnage: soit un "jettable" soit un "durable". Les deux méthodes se valent tant que la cohérence est respectée. Dans les deux sens.

- Les suicidaires sont rares, même IRL. L'instinct de survie...
- Les gens qui veulent pas crever et qui sont prudent aussi.

Le seul problème est les suicidaires qui veulent pas mourrir rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.andersteen.net
Velkyor
Zoolander
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 106
Habitat : Jamais bien loin

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 5 Sep - 16:14

Domino 1972 a écrit:
Combien de Persos qui aurais du sauter mille fois ne serais ce que par la position in game, sont toujours là....

Ben, j'ai beau réfléchir, j'en vois pas des masses... Pour dire presque aucun...

Il ne reste pas de dinosaure (A part Erk, mais un maléfice le lierait au serveur ^^)

Si on analyse les factions, elles ont toutes muté au cours des 6 à 12 derniers mois. Les pouvoirs ont changé de main, les influences aussi.

Je ne vais pas détailler, mais qu'on prenne les Roubs, la Ligue, la Couronne, le Sud, la Légion, ou encore les Elfes et les Méné, les 6 derniers mois ont vu énormément de changements. Je n'ai pas l'impression que les Dinosaures restants figent le jeu, au contraire. Et parmi ces vaillants sauriens, ils sont rares à avoir échappé par miracle et à plusieurs reprises à des morts violentes.

En outre, je crois que les joueurs se lassent de certaines têtes et les mettent à l'écart du pouvoir par eux même, même sans mort RP. Ca donne l'occasion à ces personnes de :
- refaire un perso et changer de point de vue
- entamer un nouveau RP avec le même perso, dans un autre registre,
sans vivre un drame (oui il y en a à qui ça fait mal de s'investir pour devoir tout arrêter sur un coup de PVP, surtout s'ils ne l'ont pas recherché ou sont persuadé qu'il y a eu injustice)

Bref, pour ma part j'ai joué 6 persos sur le val, un CDF Elfe parti, un Enso parti, un Moine ex garde du corps d'Aggartha ayant repris récemment du service puis reparti, un half roub parti (avec la Fière Compagnie, dont il ne reste qu'un Orc avec 3 d'INT présent sur le Val), Eowynn et Arkenn qui sont les seuls encore actifs, et encore, je ne joue plus autant qu'avant.

Avec chacun de ces persos, j'ai vécu des étapes du Val, et je les ai vécues de manières bien différentes. Ce qu'a vu mon CDF Elfe était radicalement différent de la vision d'Arkenn. J'encourage les Dinosaures à tenter la vision décalée avec de nouveaux persos. Quand on a plusieurs persos, on relativise vachement plus, et on démontre qu'on ne vit pas la fameuse vie parallèle dénoncée par Ajunta. Surtout, surtout, on profite de TOUS les aspects du module, dont certains qu'on ignorait totalement.

Et notre module, il est bôôôôô !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajunta Pall
L'Innommable


Nombre de messages : 844
Age : 30
Habitat : Rennes - Bretagne

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 5 Sep - 16:25

Moui.
Desormais de toute maniere il n'y a plus de mort RP. C'est pourquoi on voit des personnages s'aventurer dans des lieux en n'en n'ayant rien a foutre , prendre la misere puissance 10 000 ; ressortir avec une conva ridicule , et se la peter : je revient de loin , respecte moi.

On peut voir que les partisans de l'épisme le sont aussi de la mort rp , car ils viennent sur le serveur pour vivre une experience , et tant pis si elle est éphemere , d'autre vienne pour cette soit disante vie de substitution , on veut pas crever car on a une sphere de rp avec des potes , des fiancées ect , la mort ca signifie ne plus les fréquenter et perdre un interet au jeu car on a construit son rp que sur le social et pas forcement sur les fait et les actions.
Nombre de perso sur le val n'ont pas de but si ce n'est reussir a tirer une nana se marié et tien avoir un gamin. Ne riez pas , a luskan ca foisonne , a votre avis le nombre affolant de neutre vien de la.

Au final , on oppose toujours deux écoles , ceux qui ont un rp moteur , qui prennent des risques , font remuer la géopolitique du val , ceux la creveront toujours un moment ou a un autre ou partirons car leur rp aura pris un coups ou aura subit une conséquence.

Et il y'aura toujours les victimes , victimes car ils ne font de toute manieres rien pour enrayer cela , les rpeur moteur ne sont que des empecheur de tourner en rond , prenons l'exemple des malarites , ils finiront bien par crever rp a force de frapper dans le vent , (ils veulent pas donner la mort rp car une telle question engendrerai des débat et crise hrp sans fin (dont certain participant de ce forum sont tres doué dans ce genre de chose) ) et seront qu'un vestige du passé.
Les victimes qui auront pris 5 convalescence de suite seront toujours la et montreront leur blessure de guerre a leur copine ig "woa t'es fort , tu es un dur toi" . Et au final ils tireront des lauriers d'un non exploit si ce n'est avoir causé la lassitude.

C'est normal qu'ainsi certain pronnent la mort rp , car ils voyent le jeux ou du moin une partie sur quelques mois voir semaine et pas des années comme certain. Voir des persos vieux de plusieurs années est a mes yeux inquietant et abhérant mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-renaissance-
Conseiller Cthulhu
avatar

Nombre de messages : 2924

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 5 Sep - 16:31

Lea Andersteen a écrit:
Encore le vieux débat sur la mort rp...
Bah, moi, mon avis est simple: la mort doit être quelque chose de rare. Pourquoi? Parce que s'il y en a beaucoup, cela veut dire que beaucoup en donne.

Tuer, même dans un univers med-fan doit être la dernière extrémité, quelque chose qui se donne avec une certaine mesure: trop de mort, tue la mort, du moins son interêt.

Pour mieux expliquer, prenons un exemple: connaissez-vous des séries tv ou la moitié des personnages creve chaque épisode?

D'autre part, il y a deux façons de créer un personnage: soit un "jettable" soit un "durable". Les deux méthodes se valent tant que la cohérence est respectée. Dans les deux sens.

- Les suicidaires sont rares, même IRL. L'instinct de survie...
- Les gens qui veulent pas crever et qui sont prudent aussi.

Le seul problème est les suicidaires qui veulent pas mourrir rp.


Bah j'ai fait se suicider Zaryel, car l'heure était de tourner la page.
Avant, je faisais partie de celles et ceux s'accrochant à son PJ comme la prunelle de ses yeux, avec tout le bagage RP qu'on avait su accumuler, les expériences géniales, les réunions sérieuses, les décisions importantes ou les fous rires non stop.
Maintenant, je me dis que changer n'est pas un mal en soi, même ce qui me réfrène le plus est de devoir inventer de toutes pièces un BG, qui a finalement peu d'incidence sur la façon dont le PJ sera joué réellement. Et pourtant j'adore écrire !! Peut être est-ce le caractère forcé qui me rebute, bien que sachant l'intérêt de ces BGs pour trouver d'éventuelles lacunes des joueurs pour jouer telle ou telle classe.

Et puis, découvrir une nouvelle ville, de nouveaux PJs, un nouveau RP, est assez sympa pour peu qu'on franchisse le cap.

_________________


Zaryel, Conseiller à la Magie de Luskan [Mort RP]
Pryel d'Ugram : Vigilance ! [En vadrouille]
Kahir Oryan : Faucheur.
Tearis : Yo hohoho, yo ho ho ho !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domino 1972
Senseï de Chonchon
avatar

Nombre de messages : 1989
Age : 44
Habitat : dans ta Carotide ou jugulaire..c'est pareil , je suis pas si difficile que ça...

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 5 Sep - 16:32

l'analyse de Ajunta est lucide...trés lucide même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solufein Do'Ilishan
Le pingre, le radin, ou "J'ai la plus grosse !"
avatar

Nombre de messages : 1031
Age : 27
Habitat : Au milieu d'un tas de piéces d'or

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 5 Sep - 16:42

Heu...... c'est pas parce que notre PJ est ancien que c'est forcément aberrant, ni qu'on a un rp porté sur le social. Pour moi c'est surtous qu'on a fait ce qu'il fallait en rp pour pas creuver.

Aarin est l'un des PJs les plus anciens du serveur encore en vie (+ de 3 ans irl d'ancienneté le bougre), pourtant je crois pas avoir déjà refusé une mort rp, ni même rester constamant dans mon coin faire du rp chiffon, c'est juste qu'on peut faire bouger les choses sans en être l'acteur principal parfois, ou du moins avoir été assez prudent pour se faire poignarder dans le dos (chose qui est arrivé à pas mal de gens importants).

Erk en est aussi un bon exemple, un PJ encore plus vieux que moi qui a vécu des trucs épiques.

Résultat, pas parce qu'on est vieux et vivant qu'on a du rp social, pas parce qu'on a un rp moteur que forcément on va se faire tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajunta Pall
L'Innommable


Nombre de messages : 844
Age : 30
Habitat : Rennes - Bretagne

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 5 Sep - 16:44

Tu as pris un nombre incalculable de pause. , tes trois ans d'ancienneté sont pas si révélateur. Et je crois que tu es un des rares qui ne se soit pas fait PK du tout par d'autre PJ , du coups , ca fait de toi une exception mais pour le reste , meme si certain je les apprecies , bah ils devraient etre couic depuis longtemps , et y'a aucun mérite a avoir vécu des trucs épiques si on a évité la mort rp a tout pris quand elle s'est présenté de facon cohérente et indéniable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evy
Floodeur hors compétition
avatar

Nombre de messages : 5472
Age : 36
Habitat : Belgique

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 5 Sep - 17:04

*prend le topic en cours de route, la flemme de lire depuis la 1ère page*
J'ai presque réussi à atteindre mon objectif avec Evy : tenir un an avec le même perso. Mais ça a foiré juste avant la date butoire xD Tant pis..

Quand on regarde mes perso, mis à part trois que je n'ai pas vraiment joué, les autres ben, me suis bien amusée avec quand même.. :

- Sarah a marqué les gens de son époque au point que Zazza lui a dédié le temple d'Ilmater (encore merci d'ailleurs..) => je l'ai faite mourir car poids trop lourd à porter avec ce perso, principalement car je ne trouvais pas le soutien désiré du côté des gentils du moment (porter le malheur d'absolûment tout le monde quasi sans aucun soutien c'est trop, même pour moi)

- Shea est passée lieutenant de la garde de Luskan et on avait réussi à en faire une semi faction alors que le staff au départ voulait absolument pas perdre le contrôle de Luskan => je l'ai faite partir car un salop me l'a totalement brisée en RP xD

- Zorah, mon enso bainite qui se faisait passer pour une neutre/gentille pour les infiltrer => morte RP avec tout notre groupe du moment car elle a suivi son prêtre à qui elle avait juré fidélité

- Evy, ben.. c'est Evy quoi.. elle a gravi tous les échelons possibles et est allée aussi loin qu'elle pouvait (HC de Luskan) et tout ça pour une seule faction : les ménestrels. D'ailleurs, le jour où j'ai quitté la faction en définitive a signé un peu l'arrêt du perso (en plus d'histoire avec Revan, mais bon)

- Selwyn, elle a mené son ptit bout de chemin dans une quête personnelle qui la conduisait chez les elfes.. après ben, raisons RP et HRP ont fait qu'il valait mieux que je l'arrête, perte du plaisir de jeu

- Leïra, ma roub heaumite xD perso pas comme les autres.. mais je découvre la classe de roub plus en profondeur. J'ai déjà joué roub ailleurs et j'aime bien.. mais je n'ai finalement qu'effleuré la classe je trouve.. donc le perso me permettra de la découvrir.. avec tous les risques et périls qu'une classe furtive implique. *s'auto-mettra la pression alors qu'elle stresse facilement, est folle oui*

En résumé, tant qu'on s'amuse... et puis bon, je sais pas.. ça doit se sentir qu'il est temps de passer à autre chose non ? Neutral Après, tout ce que je trouvais dommage avant c'était les pass lvl 26.. où c'était super dur à avoir.. que y avait que les très très vieux perso qui en avaient.. mais bon, espérons qu'avec le nouveau système ça change.. car oui, il faut être reconnu pour mériter un pass lvl, mais bon, tant que c'est pas au point de devoir devenir un "dinosaure du val" comme vous dites, car là oui, ça pourrait donner l'effet pervers de ne pas vouloir faire crever son perso RP alors qu'il devrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 5 Sep - 17:48

Une histoire sans fin n'est pas une histoire... Car c'est sur la fin qu'on en retire les enseignements.
Revenir en haut Aller en bas
farf
Posteur utile


Nombre de messages : 523
Age : 34

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 5 Sep - 19:29

alors c'est vrai que le coté épique c'est bien mais en général les morts rp sont souvent moins ..... glorieuse

je n"ai pas ton palameres de mort rp sur le val ... parcontre j'en ai autant sur l'ensemble des servers consulter et en général c'est souvent du qui a la plus grosse.

Je m'explique de mes 5 pjs joué sur le val le seul qui a dépasser le lvl 15 c'est nicholas et parceque je l'ai un peu fait xp en boucle je le reconnais.

Le gros soucis, tu sors , un pj te crois tu te fais exploisé mort rp
pas de soucis tu refait un pj
malheureusement il croise un autre type mal luné paf il meurt
tu refais un pj ... au bout du 5 ème tu commences a crisé Smile

Personnellement j'ai jamais refusé la mort rp parcontre si au moins elles étaient EPIQUE je ne me sentirais aps flouer , plus qu'un bon tu as vue mon pj est fort fallait pas le croiser ...chouette ^^

Donc ce que tu dis es vrai Ajunta si les morts rps ont un coté héroique et non une mort banal d'un pj de passage.
Alors c'est sure que quand on dépasse pas lvl 15 on doit le prendre comment ? pas de chance ? Smile

Après il y aussi la capacité a pouvoir changer de pj.
passez la 10 aines de personnage parfois on ne sait plus quoi joué qui nous plaise.

Dernier point la mort rp ne se donne pas non plus a tour de bras.
Qu'en ressort il du pj vaincu ? a t il apprcier le jeu qu'il a reçut ? ou c'est tout pour ta pomme y avait pas qu'a.
Sur ce principe je suis d'accord avec léa, les cyriquistes ne tuaient pas forcement, un pj peut subir des humilations
les convalescence peuvent être plus ferme et les conséquence plus tragique. Mais ça permet au pj de rebondir, une fois mort y a juste la tête qui rebondit Smile

En faite y a deux cas qu'il faut distinguer et non deux ecoles.
La mort intéressante qui semble être une belle fin
La mort pathétique qui servent souvent a redoré le blason de celui qui la donne
Alors moi je dis oui pour les morts rp épique , non pour les morts rp banal.

Et ça change quoi ? ça change que les pjs ne sont pas obligé d'optimiser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galendorf
J'admets que les femmes me sont supérieures.
avatar

Nombre de messages : 2403
Age : 34
Habitat : Sur les genoux de l'unique.

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 5 Sep - 22:17

Citation :
c'est beaucoup plus concensuel simplement parcequ'on a pas envie de finir torturé par Armand xD

Je ne torture pas..j'exprime de facon franche mon desacord et j'entame ensuite une pedagogie adapter a la situation. Certe cela se fait souvent avec une batarde mais personne n'est parfait !



Citation :
sur ce principe je suis d'accord avec léa, les cyriquistes ne tuaient pas forcement, un pj peut subir des humilations
les convalescence peuvent être plus ferme et les conséquence plus tragique.

Ouais resultat les cycy etaient traités de rats (un des cultes les plus puissants et dangereux de faerun) par les meme pj qui se font encore pris une conval alors qu'ils auraient du canner 20 fois genre cora.

Elle a ete machouiller, cracher, vomis, ecarteler, couper en morceau, maudite, par le culte et non seulement les consequences de la dite attaque etaient a peine jouer et le culte qui pour des arrangement hrp (et je devais faire avec a l'epoque n'etant pas encore cdf) la laissée en vie se faisait insulté place publique.

Quand je suis devenu CDF des cycy j'ai voulu imposé un coté plus radical a la chose, genre du te barres du culte, ok si on te retrouve on te coupe en deux, on tombe sur un paloufs, bah c'est bete adieu etc etc.

Au final on m'a traité de gros sadique bourrin qui ne pensait qu'a tuer tout le monde, et comme j'avais pas envie de jouer avec des bisounours j'ai laisser ma place.


Donc le systeme proposé dans la citation est loin d'etre un bon exemple a suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagar BriseRoche
Cyric
avatar

Nombre de messages : 3126
Habitat : Au coeur des Royaumes oubliés

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Sam 6 Sep - 10:41

Je penses qu'il serait bien si vous voulez creusez le débat de simplement faire la liste des choses qui motive ou non. Une personne à jouer un role dans un jeu vidéo de role online.

Qu'est qui motive un PJ à jouer un role ?

- S'enroler dans une hierarchie/structure afin d'atteindre le sommet (et y rester quand j'y suis le plus longtemps, que ce soit une ville ou une faction)
- Etre un héros/une terreur, d'un jour ou d'un mois ou d'une période
- Le pouvoir de creer, avoir la possibilité de creer ses propres objets, batiments, lieux.
- Et le dernier pour moi, mener un projet (quelconque de la création d'un terrain de joute, à la structuration d'une nouvelle branche militaire en passant par l'établissement de chartre de paix/commercial)

Si vous en voyez d'autre n'hésitez pas!!! Mais quand on y regarde cela ne fait pas 500 profils de PJ possible sur un module (pour ceux qui RP j'exclus les PJ qui viennent tuer du monstre ou tabasser du PJ pour mesurer la puissance des stats)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruffin
Traître et Voleur
avatar

Nombre de messages : 2794
Age : 44
Habitat : Au bout de la cravache d'Ulti Chérie

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Sam 6 Sep - 11:12

J'en rajouterais une :

ceux qui suivent le module et laissent les évèmenents modifier la vie de leurs PJs, portés par les vagues, sans forcément avoir de but au début. On n'est pas dans les confidences des Dieux et on ne peut pas "tout" diriger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voralberg
Apprenti posteur utile
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 26
Habitat : Montréal, Québec!

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 9:15

ce post est relativement vieux, mais je suis tombé dessus et ca m'intriguait... j'ai lu tous les posts, et j'ai comparé et réfléchi etc... je donnerais bien mon opinion de nouveau^^(quoique RPiste surdéveloppé, j'ai commencé a jouer a AD&D à 8 ans XD)

je trouve que le principe de mort RP est nécéssaire et devrais etre soumis a une reglementation plus strice... Je suis d'Accord qu'il faut respecter les joueurs, et bon je veux pas mourrir vous etes chiants patati patata... mais d'un certain coté, le mec qui chiale et qui se voit la permission de pas mourrir en fait chier probablement une dizaine d'autres, qui ont travaillé dur pour arriver a ca(dans le cas d'une mort RP non banale) je crois qu'une mort RP devrais toujours etre soumise à un questionnaire, avant si possible, mais au moins toujours apres la mort. du genre, quels raisons t'ont motivées a tuer ce mec RP comme ca ca éviterait les Chevaliers noirs GB qui rodent sur les routes et bute tout ce qui passe... Et puis, si la raison est validée, ben tant pis, t'est mort... J'ai personellement aucune expérience de mort RP sur le Val, donc si vous voulez ne pas prendre compte de mon avis, faites je m'en fout, mais je croit que dans un jeu de role, il faut etre pres a toutes éventualités. Quand je joues a Donjons et Dragons, et que mon perso meurt... j'ai pas a chialer sur le DM parce que mon perso est mort. Ca devrait etre la meme chose ici je crois... T'est mort RP et on a jugé que c'était legitime, tant pis, si t'est faché fais pas chier le peuple et va t'en si tu veux... c'est radical, mais bon t'avais qu'a po jouer sur un serveur RP si tu voulais pas ca.

ouf...

ceci dit, je respecte l'opinion de tout le monde ici et j'ai eu beaucoup de plaisir a parcourir vos discussion, c'est tres sensé et jvous aime Razz

J'ai pas connu l'épique ni les cyriciens, les drows non plus et jusqu'a maintenant j'ai absolument rien a redire sur le staff, et puis d'ailleurs, les mappeurs/scripteurs/développeurs, je vous idolatre!

en tant que mappeur moi meme(j'ai fait un module a moi pendant 2 ans) je peux vous dire que le VDB est esthétiquement extraordinaire! pour ceux qui n'ont jamais mappé, prenez le temps de regarder autour de vous, et dites vous que pratiquement chacun des arbres, des bancs, des fleurs et des pnjs sont placés la pour une raison, et que les scripteurs ont passé souvent des heures voire meme des jours entier a travailler sur un foutu script qui pour on ne sait quelle (*&?*%?& de raison ne fonctionne pas! alors chapeau, si les ancetres du val m'entendent, sinon bravo a ceux qui le perpétuent...

et NON je ne liche pas le cul des gens Razz

ceci dit, vive la mort RP!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaira
Apprenti posteur utile
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 32
Habitat : Taverne naine ou temple de Sunie au choix...

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 14:46

Voralberg a écrit:
ce post est relativement vieux, mais je suis tombé dessus et ca m'intriguait... [...]

je trouve que le principe de mort RP est nécéssaire et devrais etre soumis a une reglementation plus strice... Je suis d'Accord qu'il faut respecter les joueurs, et bon je veux pas mourrir vous etes chiants patati patata... mais d'un certain coté, le mec qui chiale et qui se voit la permission de pas mourrir en fait chier probablement une dizaine d'autres, qui ont travaillé dur pour arriver a ca(dans le cas d'une mort RP non banale) je crois qu'une mort RP devrais toujours etre soumise à un questionnaire, avant si possible, mais au moins toujours apres la mort. du genre, quels raisons t'ont motivées a tuer ce mec RP comme ca ca éviterait les Chevaliers noirs GB qui rodent sur les routes et bute tout ce qui passe... Et puis, si la raison est validée, ben tant pis, t'est mort... J'ai personellement aucune expérience de mort RP sur le Val, donc si vous voulez ne pas prendre compte de mon avis, faites je m'en fout, mais je croit que dans un jeu de role, il faut etre pres a toutes éventualités. Quand je joues a Donjons et Dragons, et que mon perso meurt... j'ai pas a chialer sur le DM parce que mon perso est mort. Ca devrait etre la meme chose ici je crois... T'est mort RP et on a jugé que c'était legitime, tant pis, si t'est faché fais pas chier le peuple et va t'en si tu veux... c'est radical, mais bon t'avais qu'a po jouer sur un serveur RP si tu voulais pas ca.

[...]

en tant que mappeur moi meme(j'ai fait un module a moi pendant 2 ans) je peux vous dire que le VDB est esthétiquement extraordinaire! pour ceux qui n'ont jamais mappé, prenez le temps de regarder autour de vous, et dites vous que pratiquement chacun des arbres, des bancs, des fleurs et des pnjs sont placés la pour une raison, et que les scripteurs ont passé souvent des heures voire meme des jours entier a travailler sur un foutu script qui pour on ne sait quelle (*&?*%?& de raison ne fonctionne pas! alors chapeau, si les ancetres du val m'entendent, sinon bravo a ceux qui le perpétuent...

et NON je ne liche pas le cul des gens Razz

ceci dit, vive la mort RP!

Boh ce post n'est pas si vieux que ca puisque quand je lis certaines interrogations de joueurs, je trouve que le débat en est resté au même point, sans véritable solution... ni discussions...

Je suis d'accord avec toi, il devrait y avoir une réglementation plus forte sur la mort RP. Un équilibre entre tuer 4 pj d'un coup sans combat épique et devoir gérer les pj suicidaires qui n'ont rien d'autre en tête que de se précipiter à Targos armés de leur seule épée...

Pour la justification, c'est une bonne idée... J'avoue personnellement ne pas avoir compris pourquoi les Malarites par exemple s'attaquaient aux Elfes par exemple...

Jamais eu de mort RP mais un de mes persos a failli mourir lors d'une anim. En fait, mis à part la dimension affective qui nous relie au perso, qu'est ce qui pose problème quand on doit refaire un perso? Personnellement, moi ce qui me démotive, c'est toute la longue procédure de validation de bg qui quand on est pas doués pour l'écriture peut s'étirer sur une ou deux semaines... Donc un peu normal que les nouveaux joueurs partent lorsque leur premier perso meurt au bout 3 semaines IRL... Ceux qui restent sont vraiment motivés je dirai...

Félicitations à tous les développeurs... Je fais moi meme du web développement et je sais que ce n'est pas un job facile.... et trop souvent sous estimé ... Sans vous, pas de sites internet ni de modules.... chapeau....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nécromagyolothkuja
Imparfait
avatar

Nombre de messages : 556
Age : 28
Habitat : Entre deux mondes

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 15:24

Bonjour alors je me permet un commentaire : ces débats stériles me font bien rire. Tellement que j'y répond !

A tout le blablatage que je n'ai pas lu en entier d'ailleurs, je me permettrais de poser une solution miraculeuse et simple validée par mon ami le Dr Yagluvostokdahokésisignor, qui est la suivante : LE CONSENTEMENT

La réglementation mais mdr, bientôt on va décider de la mort RP d'un autre en votant au scrutin majoritaire uninominal à deux tours Razz



"L'éminent docteur Yagluvostokdahokésisignor diplomé de l'académie de Cancrebridge, maitre de conférence à l'académie de Zéroxford, et théoricien du droit du joueur de nwn à l'académie d'Ânevard, a écrit le précis de la famille Bill du Gros jusqu'au Playmo (parce que Playmobill *rit seul*), éminent billologue "

Pas de consentement, pas de mort rp le problème est réglé et se joue entre adultes, gamins s'abstenir et voilà tout est dit Razz

Et comme d'habitude, inutile de me jeter des pierres car figurez vous que

EDIT : un autre truc comique aussi c'est les persos morts rp dans les signature, ça fait genre "vieux soldat" qui plastronne en montrant ses jouets cassés comme des médailles olympiques non mais lol! et on ne se vante pas de savoir mourir RP mais de savoir jouer gnagnagna tongue
*sort pour de bon*


Dernière édition par Nécromagyolothkuja le Ven 16 Jan - 15:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sullivan
Apprenti posteur utile
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 44

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 15:43

Rien à dire de plus que + 1 mon cher Adamska....... cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-renaissance-
Conseiller Cthulhu
avatar

Nombre de messages : 2924

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 15:56

Et il faut répondre à un questionnaire d'entrée pour savoir si on est adulte ou gamin ?
Ou on attend que la mort RP arrive pour détecter les gamins des adultes ?

Exemple exagéré (à peine)
- Bon, on va faire un putsch, on se donne rendez vous tous ensemble et on les attaque sous couvert d'anim (toute ressemblance avec des faits s'étant produits récemment est fortuit^^).

*attaque réussi, conquête vaillamment obtenu, verdict des vaincus*

- Moi je veux pas mourir RP
- Moi non plus
- J'ai mon PJ depuis 4 ans, donc je veux pas (et toc)
- Bah je suis les autres, je le fais pas mourir non plus (et na)

(Plus aucune ressemblance avec les faits cités ci-dessus hein ^^)

Verdict de l'animateur : Bon, alors RP parlant votre putsch a réussi, mais comme ils sont juste en convalescence, ils sont pas morts vraiment (pour du beurre comme dirait le grand Omega 3ème du nom) soit vous choisissez qu'ils restent au pouvoir, soit RP parlant vous avez été trop stupides pour les laisser vivre pour qu'ils puissent se venger après (car ils savent que c'est vous, vu que vous êtes à leur place !).

Plutôt que consentement, je dirai cohérence. Il faut tout faire pour que l'un aille avec l'autre. Ca reste des pixels après tout ..

_________________


Zaryel, Conseiller à la Magie de Luskan [Mort RP]
Pryel d'Ugram : Vigilance ! [En vadrouille]
Kahir Oryan : Faucheur.
Tearis : Yo hohoho, yo ho ho ho !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nécromagyolothkuja
Imparfait
avatar

Nombre de messages : 556
Age : 28
Habitat : Entre deux mondes

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 16:08

Pardon pardon mais là le débat ouvert porte sur la mort RP, la cohérence compte mais aprés l'amusement du joueur, si c'est pas le cas alors ce n'est plus un jeu, les gamins des adultes ça se remarque très rapidement au premier commentaire corrosif en jeu genre (ton RP c'est de la grosse m*****) parce que l'adulte lui, il réfléchira avant de tapper sur le clavier à moins que ça soit un hyperactif mais bon.

Pour faire la guéguerre ou les putch ont le faites RP et HRP on demande aux autres si perdre leur persos ne leur pose aucun problème ou sinon s'il y a moyen de s'arranger autrement, c'est deux amis à moi qui s'apellent Politesse et Savoir-vivre alors bien sûr je suis pas parfait (*porte bien son titre Laughing *) parfois je suis fâché avec eux mais je finis toujours par me réconcilier avec, sinon si on est incapable de faire ça bah c'est qu'on est pas très malin et quand ça retombe en plein nez, ne pas jouer le rôle faussement étonné du gars qui n'a rien à se reprocher d'avoir jouer son jeu qui est de tuer le voisin, si je fais un assassin chaotique mauvais, des RP supers bien expliqués et une bonne raison pour en vouloir à la terre entiére et que je tue tous le monde avec des méthodes dont la finesse dépasse l'entendement en laissant passer une ou deu semaines entre deux morts pour faire passer la pillulle je ne suis pas certain que ce type de jeu amuserait la gallerie.

Pixels ou pas, si on t'aurait casser ton Action Man quand t'avait 7 ans sous ton nez sans explication ou avec explication, tu aurait fait comme tous le monde : chialer un bon coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dreuze29
Floodeur hors compétition
avatar

Nombre de messages : 4773
Age : 38

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 16:50

Une génération de gagnants


On aime gagner. Tous. Si certains n’en ont rien à faire d’être l’incarnation du grand Aragorn déboîtant la mâchoire de Sauron à grands coups de son épée de grobillisme +7, on a tous en commun (bon d’acccord, presque tous...) la volonté d’être la personne la mieux considérée par nos pairs.

Dans la vie réelle, il faut commencer petit et c’est très dur, mais dans un MMORPG il est beaucoup plus facile d’être connu au sein de sa guilde comme Bull-Dozer le Trucideur de Dragons ou Ataraxis le Juste, généreux pourvoyeur de potions de soins, sorts de puissance et petits pains au lait +3. Personne ne veut jouer Gluon le Boueux, pantin des grands de ce monde et cireur de chaussures (à la langue).


Personne ne cherche à être un pion, sauf si ce pion réussit lui aussi à sauver la princesse.


La majorité des joueurs de jeux en ligne entrent dans cette catégorie. Et malheureusement, c’est un problème...



LIEN pour lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-renaissance-
Conseiller Cthulhu
avatar

Nombre de messages : 2924

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 16:55

Il n'en reste pas moins que mon Action Man resterait cassé, même en pleurant toutes les larmes de mon corps (y'a que dans les films que pleurer fait réveiller les morts).

Un PJ reste un PJ, et les adultes doivent composer avec les gamins au même titre que les autres adultes. Si un gamin (pour reprendre ton clivage) se pointe à Targos, en disant : "Vive Tyr, vive Heaum, pourriture de bainites, HAHAHAHA, tuez moi je suis Kikoo l'invincible donc ça marchera pas", s'il faut attendre un consentement du PJ pour lui faire comprendre que son comportement ne peut aboutir qu'à la mort RP de son PJ, bon courage. Et si le staff décide de mettre une sanction unilatérale, il n'y a plus de consentement tu me l'accordes.

Pour ton argument sur mon exemple du putsch, où ai-je écrit que mort RP était incompatible avec politesse et savoir vivre ? Par contred'un point de vue purement RP, le copinage HRP n'a pas à interférer. Sans tomber dans le rigorisme ou la robotisation des joueurs sans émotion, vous incarnez un personnage, et le personnage ne va pas se dire dans son for intérieur "je suis mauvais en alignement, mais le joueur de ce type est super sympa et au pub la semaine dernière, le joueur qui m'incarne s'est vu payer une bonne bière" mais plutôt "je suis mauvais, on m'a donné des ordres, il faut tuer tous les ennemis ou éliminer tous les dangers potentiels, soit j'obéis aux ordres, soit je désobéis pour des raisons RP qui me sont propres".

Quant à ton exemple d'assassin (certes moins exagéré que le mien, mais je l'avais fait délibérément), je me dis pourquoi pas ? La seule chose HRP qui pourrait être répréhensible, serait qu'un assassin fraîchement validé se mette à décimer tous les anciens PJs sans réelle raison si ce n'est la trop facile excuse : "Je suis chaotique mauvais HAHAHAHA, je fais qu'est ce que je veux (avec la faute tant qu'à faire)."
Mais ce n'est pas incohérent en soi. Et la mort RP n'induit pas l'impossibilité d'une rez RP. Et c'est là où le PJ avec de l'ancienneté aura plus de facilité pour se faire rez, car il aura tissé des liens un peu partout, que le petit nouveau n'aura pas.

_________________


Zaryel, Conseiller à la Magie de Luskan [Mort RP]
Pryel d'Ugram : Vigilance ! [En vadrouille]
Kahir Oryan : Faucheur.
Tearis : Yo hohoho, yo ho ho ho !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lindisfänn
Apprenti posteur utile
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 37

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 17:22

Alors ... Smile je sens que je vais regretter d'entrer dans ce débat mais,

De ce que j'ai pu constater, le serveur etait plutot endormi, voir désert, il ne se passait pas grand chose, en journée il n'y a plus personne, il y a un an et demi ce n'etait pas le cas. Je penses donc que tout ça est parti de la bonne volonté de vouloir créer du jeu et faire bouger les choses un peu.

Je vois que depuis deux semaines il y a une hécatombe, au moins 6 ou 7 pj morts RP. Perso je suis pas chaude pour participer à une anim en ce moment... Effet escompté inverse non ?

On peut faire bouger les choses sans pour autant que ça aboutisse à ça. Décider que "pouf" on va faire un massacre en une soirée genre piano qui te tombe dessus t'es mort RP...ça ressemble à une punition.
Ou est le plaisir ? peut etre que d'un côté ? Dommage.
(alors je précise que je me doutes que tout ça a été préparé et que ça va dans le sens de ce qui est prévu dans le futur pour le Val)
Pourquoi la mort RP...n'y a t-il pas d'autres moyens ? Mais on va me répondre que la crainte, la peur ne sont pas joués par les joueurs, alors il n'y à que la mort ... Bon 1 pour l'argument 0 pour la créativité.

La liberté des uns ... Et alors si tu te rebelle tu passes pour un mauvais joueur qui refuse la mort RP ? Rappelons tout de même que parmis les bourreaux...certains avaient été rez...
Donc c'est un peu un cercle vicieux.

Perso : j 'accepterai la mort RP si elle est héroique, si elle a été voulue et préparée par un pj, et que c'était bien joué (pas une lettre piégée quoi ^^) Je l'accepterai dans une anim...mais pas si j'ai glissé sur une peau de banane.

Quand tu as joué un perso pendant des années, tu mérites une belle mort. Si l'anim joue une faucheuse, il doit garder en tête qu'il est la pour faire aussi plaisir aux joueurs, pour qu'ils meurent presque avec le sourire. Pas facile, je sais.

Tout ça à je penses déja ete dit, et je fais pipi dans un violon,
Mais je leve le doigt pour dire que je suis inquiète pour l'avenir du Val dans ces conditions.
D'habitude j'aurais pas réagis, aujourd'hui si je le fais c'est que je sens que si ça continue comme ça, il ne va plus y avoir de joueurs, trop dégoutés. Autant dire que ce n'est même pas la peine de mettre le PRC dans ces conditions.


Merci de votre attention Smile


PS : Je sais que le staff est réduit, et j'apprécie les efforts des anims et dms pour créer du jeu, je sais qu'il est impossible de faire plaisir à tout le monde, mais si je dois quitter le serv, je veux au moins qu'on sache pourquoi Smile


Dernière édition par Lindisfänn le Ven 16 Jan - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaira
Apprenti posteur utile
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 32
Habitat : Taverne naine ou temple de Sunie au choix...

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 17:56

Lindisfänn a écrit:
Alors ... Smile je sens que je vais regretter d'entrer dans ce débat mais,

De ce que j'ai pu constater, le serveur etait plutot endormi, voir désert, il ne se passait pas grand chose, en journée il n'y a plus personne, il y a un an et demi ce n'etait pas le cas. Je penses donc que tout ça est parti de la bonne volonté de vouloir créer du jeu et faire bouger les choses un peu.

Je vois que depuis deux semaines il y a une hécatombe, au moins 6 ou 7 pj morts RP. Perso je suis pas chaude pour participer à une anim en ce moment... Effet escompté inverse non ?

On peut faire bouger les choses sans pour autant que ça aboutisse à ça. Décider que "pouf" on va faire un massacre en une soirée genre piano qui te tombe dessus t'es mort RP...ça ressemble à une punition.
Ou est le plaisir ? peut etre que d'un côté ? Dommage.
(alors je précise que je me doutes que tout ça a été préparé et que ça va dans le sens de ce qui est prévu dans le futur pour le Val)
Pourquoi la mort RP...n'y a t-il pas d'autres moyens ? Mais on va me répondre que la crainte, la peur ne sont pas joués par les joueurs, alors il n'y à que la mort ... Bon 1 pour l'argument 0 pour la créativité.

La liberté des uns ... Et alors si tu te rebelle tu passes pour un mauvais joueur qui refuse la mort RP ? Rappelons tout de même que parmis les bourreaux...certains avaient été rez...
Donc c'est un peu un cercle vicieux.

Perso : j 'accepterai la mort RP si elle est héroique, si elle a été voulue et préparer par un pj, et que c'était bien joué (pas une lettre piégée quoi ^^) Je l'accepterai dans une anim...mais pas si j'ai glissé sur une peau de banane.

Quand tu as joué un perso pendant des années, tu mérites une belle mort. Si l'anim joue une faucheuse, il doit garder en tête qu'il est la pour faire aussi plaisir aux joueurs, pour qu'ils meurent presque avec le sourire. Pas facile, je sais.

Tout ça à je penses déja ete dit, et je fais pipi dans un violon,
Mais je leve le doigt pour dire que je suis inquiète pour l'avenir du Val dans ces conditions.
D'habitude j'aurais pas réagis, aujourd'hui si je le fais c'est que je sens que si ça continue comme ça, il ne va plus y avoir de joueurs, trop dégoutés. Autant dire que ce n'est même pas la peine de mettre le PRC dans ces conditions.


Merci de votre attention Smile


PS : Je sais que le staff est réduit, et j'apprécie les efforts des anims et dms pour créer du jeu, je sais qu'il est impossible de faire plaisir à tout le monde, mais si je dois quitter le serv, je veux au moins qu'on sache pourquoi Smile

Un an et demi... hmmm c'est pas justement la période où les goods ont remporté leur dernière victoire justement?

Bon pour la journée, c'est un peu normal qu'il y a pas beaucoup de monde. On a tous nos travails, des enfants à rechercher à l'école etc... Mais c'est vrai que le serveur est un peu endormi...

Pour la mort RP, en fait, j'ai l'impression qu'on ne joue plus qu'entre PJ... les PNJ ne restant que pour les décors. Normal un peu que les interactions sociales restent confinées aux PJ... Tuer un PNJ mais quel intérêt ? Y a plus de frisson à tuer un PJ.... Je sais que je caricature fort, c'est mon but mais j'ai quand même fort cette impression.

Le futur du Val?? Euh je suis newbie mais j'avais l'idée illusoire que le futur du val c'étaient les joueurs qui en étaient le moteur. Je ne vois pas le rapport entre une trame éventuelle décidée par le staff et des morts RP... Donc, pour moi, aucune mort rp ne peut se justifier par le futur du val...

J'aimes pas le manichéisme mauvais/bons joueurs... Chacun est différent, certains font des persos en 1h et ne s'attachent pas a eux, d'autres essayent d'écrire des bg de 5 pages et tiennent mordicus à leurs persos...
Je ne jugerai pas ces deux façons de faire mais je constate que l'impact de la mort RP sera fort différente selon les personnes. Comme l'a dit Adamska, le consentement de la personne est nécessaire. C'est de la politesse élémentaire.

Je suis inquiète aussi pour l'avenir du Val perso... Il y aurait beaucoup de mesures salutaires à prendre. Je ne détaillerai pas : des tas de discussions HRP ont été consacrées la dessus sans résultats. Chacun se contentant de rester sur ses positions et de se sentir attaqué à chaque proposition émise par d'autres joueurs...

* Hausse les épaules * Je ne vise personne. Les petites gueguerres à coup d'insinuations j'aimes pas ca... Une phrase résume mon impression de la situation: " Si on n'avance pas, on recule."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire Hrp du Val
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Val de Bise - Module NWN :: Partie HRP :: Entre joueurs-
Sauter vers: