Le Val de Bise - Module NWN

Forum du Val de Bise, module RP de Neverwinter Nights
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire Hrp du Val

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
lillith de loessian
Floodeur hors compétition
avatar

Nombre de messages : 4537
Age : 35
Habitat : region nanthaise

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 18:12

rien qu'a parcourir les posts du jours en diagonale,
j'ai même pas envie de lire là

merci d'eviter les attaques personnelles quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-renaissance-
Conseiller Cthulhu
avatar

Nombre de messages : 2924

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 18:35

Je peux me tromper Shee, mais je n'ai pas vu d'attaques personnelles ?

_________________


Zaryel, Conseiller à la Magie de Luskan [Mort RP]
Pryel d'Ugram : Vigilance ! [En vadrouille]
Kahir Oryan : Faucheur.
Tearis : Yo hohoho, yo ho ho ho !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lea Andersteen
Cyric
avatar

Nombre de messages : 2096
Age : 39
Habitat : Trop près de tes poches, assurément!

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 18:36

Peut-être que, tout simplement, baser le jeu sur uniquement des interactions entre PJ (fortement opposé pour des raisons de dogme) n'est pas la bonne solution. D'autant que la ligne actuelle qui est du "faite le max entre vous car il y a trop de requetes" n'offre qu'une seule action à conséquence palpable: le Kill.


Ce qui serait bien c'est que tout le monde arrive à comprendre qu'il n'y a pas qu'une seule façon de construire et faire vivre un personnage et que chacun a le droit de jouer cela dans le respect d'autrui.

Le jeu de rôle est un jeu de collaboration (vivre ensemble une belle histoire) et non d'affrontement. Pour les affrontements, il y a de chouettes jeux bien plus adaptés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.andersteen.net
Syldestar
Douleur des Saintes Martyres
avatar

Nombre de messages : 3387
Habitat : Au milieu de vos cris de douleur à tous, dans la Grande Salle des Délices de Loviatar

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 18:37

Oui restez courtois.

Mais je tenais à préciser une chose. On parle de cohérence sacrifiée à l'amusement or en admettant que la Mort RP ne soit pas l'unique solution, il reste :

- la torture ? bien controversée et sujette à plus de résistance que la mort RP, d'autant qu'une fois dehors hop restauration suprême du bon pote prêtre sans payer un denier à son dieu et c'est terminé... Rares sont ceux donc (et je sais de quoi je parle) qui ont gardé et joué des séquelles. Et tout ça sans parler des lois.

- l'emprisonnement ? c'est quand que tu relâches mon PJ j'en ai marre de pas RP là ? Bah oui, c'est chiant aussi...

- la quête / croisade ? un sort bien haut level et encore faut-il avoir une raison. Récemment, ce fut un échec.

- la perte de mémoire ? il existe des produits mais bien inaccessibles sauf RP fait dans ce sens et requête je dirais.

- se détourner ? ok je t'ai PK je te laisse ago vas-y tu peux reprendre ta vie... mouais cohérence pas terrible souvent le PJ arrive à rentrer tout seul alors qu'il agonise au milieu de nulle part... Laissé ago, c'est dans la majorité des cas.

Amusement à tout prix, je ne suis pas tant que ça d'accord, oui de l'amusement est nécessaire mais il faut savoir aussi assumer ses actes et son RP.

Que dire à un adepte d'une foi qui prône la mort ou à une classe à vertu de mort, comme les assassins ? Que dire à celui qui traque l'ennemi à qui il doit x problèmes et qui enfin met la main dessus ? On remet ça une prochaine bonne conva ?

La mort RP oui ne doit pas être promulguée tous les soirs, je suis d'accord. Maintenant comme dit Renaissance, il y a des cas où laisser en vie est, en plus d'être d'une incohérence assez profonde et gênante, plutôt stupide.
Dans tous les jeux, il y a des règles, il y a des gagnants et des perdants. Et comme dans la vie, on doit assumer ses actes.

- Si je décide de traverser une autoroute dans le sens de la largeur à pieds, je dois penser que je risque de me faire ramasser à la petite cuiller...
- Si je décide d'aller foutre le feu à la voiture du caid du coin, je dois m'attendre à ce qu'il foute le feu à ma maison...

Ici on est évidemment dans un jeu, cela suggère un amusement, mais si l'on prend le Monopoly, votre adversaire ne va pas vous gracier des x milliers d'euros qu'il vous réclame quand vous tomber sur une case à lui, juste parce que ça vous ennuie de payer...

EDIT : les ROs sont un affrontement perpétuel, très manichéen comme monde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kermo
Posteur utile
avatar

Nombre de messages : 853
Age : 36
Habitat : Rennes

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 18:50

Dans les vraies parties de DD, les affrontements sont perpétuels... entre PJ et PNJ. Les PJs s'affrontent rarement entre eux, ils sont les héros de l'histoire et les PNJ en sont les punching-ball.

En même temps, quand il y a des PJs priant Tyr et des PJs priant Baine, faut plus que de la souplesse pour qu'ils ne se mettent pas sur la tronche. Faudrait des animations les obligeant à collaborer, par exemple, sans quoi c'est voué à l'échec. Ils l'avaient bien dit, dans le manuel du joueur, que l'alignement Mauvais est plutôt pour les PNJs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajunta Pall
L'Innommable


Nombre de messages : 844
Age : 31
Habitat : Rennes - Bretagne

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 19:48

C'est un problème qui revient régulièrement sur le val , notamment quand il y'a rien a faire et qu'on cherche une raison ou que des copains se sont fait buter et que notre rp a plus de sens.

Je vient plus sur le val en partie a cause de cela. Aucune franche décision a été prise a ce propos , et aujourd'hui il y'a toujours une ambiguïté qui réside quand on parle de mort rp.

Je suis partisan de la cohérence et de la mort rp. Un mal nécessaire sur un serveur et je pense que ce type de commentaire :

Citation :
on ne se vante pas de savoir mourir RP mais de savoir jouer

Avec le cynisme et la moquerie préalable bien entendu , ne sont pas du meilleur effet.
Savoir faire quelque fois la chaire a canon permet de faire avancer le rp de son meurtrier , donner une dimension dramatique au rp de ses proches , aboutir sur des rp de vengeances et autres rp diverses lié a ce genre d'événement assez important.

Transformer une mort rp en recup donne droit a :
Un rp de conval suivit généralement d'un rp axé vengeance et ainsi de suite => Boucle.
Une décrédibilisation du tueur : "haha vous m'avez eu mais je suis toujours vivant .... "Ne rigolez pas , cela arrive trop souvent )
Une infantilisation du rp , ca devient des rp de cours de recré.

Au final on peut faire une comparaison qui me plait assez.

Les series :

Vous prenez une daube comme plus belle la vie et les autres soap , et des séries avec fin imposées comme the shield , dexter , prison break.

Dans la première aucun des personnages meurt (ou presque) et la majorité des actions sont des interactions passagère sans grande envergure entre les personnages. Il n'y a jamais de fin du coups on peut prendre le train en route quand on veut car ca bouge pas trop.

Dans la deuxième catégorie , tout le monde ou presque creve , mais c'est fort , brut , quelques choses est retranscrit et tout les personnages secondaire et principaux a part le héros , crève pour servir l'intrigue , ca entraine généralement la frustration chez le spectateur habitué au personnage , mais ça sert l'intrigue et la rend encore plus grandiose (parlons pas de la qualité des séries ici c'est juste pour l'exemple)

Avec la mort rp c'est un peu pareil.

A mes yeux on est dans un soap , c'est pour cela que depuis 4 ans irl rien a changer , les méchants sont toujours au nord , pasdhiver est toujours good , et a luskan tout le monde est indécis comme durant les dernières élections présidentielles. Avec le recul on se rend compte qu'a part fréquenté les copains y'a pas grand intérêt sur le val , ca bouge pas vraiment mais c'est pas a cause du staff , mais l'attachement borné des joueurs a leur train train du soir et leur rp entre pote. On veut pas tout basculé et changé au profit d'une réelle intrigue principale qui aurais vraiment une implication sur le serveur , mais plutot gardé le contexte , la situation et juste animé des intéractions entre perso sans trop faire vibrer les murs.

Si je revenait sur le val , c'est qu'il y'aurais a nouveau ce souffle , ce souffle d'ambition et ravageur qui a façonné le val avant d'être stoppé pour formé ce qu'il est aujourd'hui .

La destruction de port Lasth , la construction de l'empire du nord , la création des cités naines et le jartage des duégar , la création de lorgol , la militarisation des cités , la communauté elfique , les ménestrels , l'arrivée des cyriquistes .

Tout cela s'est passé dans un laps de temps très court au final ; six mois a tout péter , et cela nourrit ,mais s'épuise en le faisant , la majorité des rp actuels.

Désormais quand on regarde avec du recul , et ça l'a fait pour beaucoup d'entre nous , sir ced , livio , baldec et même je suis sur beaucoup d'autre , on a une impression d'avoir perdu beaucoup de temps a nourrir et alimenté des projets qui jamais n'auront vue le jour , non pas a cause du staff ou quoi que ce soit , mais l'acharnement des joueurs a rester dans la situation actuel , car bien que se plaignant de l'inactivité du module , en l'état des choses ils ne veulent que des petites anims et que rien sinon ne change.

Krig grippé qui espère avoir été cependant compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo
Mascotte pour HC
avatar

Nombre de messages : 2006
Age : 32
Habitat : Belgique

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 19:59

En jouant sur le Val, j'aurai appris que la "cohérence" est une notion laissant beaucoup de place à l'interprétation, elle même étant sélective vis à vis des intérêts de chacun. Ce qui apparait que ce qui est cohérent pour l'un ne l'est pas nécessairement pour un autre. Ne devrions nous donc pas parler plutôt de cohérence relative? En poussant un peu plus loin, est ce que cette cohérence relative est une argument fiable pour dénouer des situations bouillantes avec mort RP à la clé?

Vous exprimez votre cohérence, je vais exprimer la mienne.

Lorsque mon personnage se trouve dans une situation où il peut être amené à donner la mort, il se pose la question suivante: "Pourquoi libérerais je l'âme de la cage de chair de cet individu en sachant que ça lui permettrait de roucouler paisiblement au coté de son dieu?". Il n'a jamais trouvé la réponse, ça serait comme lui faire un cadeau. Par contre, en HRP, le "pointe + clic" est très simple et facile...

Je ne suis pas contre la mort RP, je pense qu'elle peut être méritée lorsqu'il s'agit d'action suicidaire ou ultime. A coté de cela, on peut ajouter des points à la liste incomplète de Syldestar: La mort politique (ex: Annika bannie de partout), la mort religieuse (ex: Erk destitué de son titre de Champion divin), la mort sociale (En salissant une réputation), la mort économique (pour une faction entière même), le harcellement physique, le harcellement moral, la tentation à la corruption, les malédictions (monde imaginaire = plein de possibilité), l'endoctrinement, ... etc etc, et vous pouvez même comploter pour en combiner plusieurs.

C'est certain que ça demande plus d'énergie que le "pointe + clic", plus de réflexion aussi, plus de temps... mais c'est bien plus intéressant à jouer. Ça crée une continuité dans le jeu, le joueur victime sera reconnaissant qu'on ne lui ait pas imposé la mort RP, aura conscience qu'il a failli perdre son personnage et y mettra par conséquent du sien pour respecter l'alternative. Le gagnant aura alors écarté le danger, au moins pour un temps, et pourra avancer dans ses projets.

En résumé, si on en arrive à devoir tuer un pj, c'est parce qu'il représente un danger pour nous sauf qu'il n'est pas nécessaire d'aller jusqu'au meurtre pour éliminer ce dit danger, ça, c'est la solution de facilité... sauf qu'à choisir la facilité, on risque de ne plus avoir personne en face pour jouer et je ne crois pas que ça soit la volonté des joueurs des personnages "méchants".

Et je crois que c'est ce que Lindi voulait avancer dans son poste. Certains joueurs (moi compris) ont l'impression que nous sommes entrée dans une nouvelle période où les mort RP étaient distribuées par facilité, sans aucune recherche derrière. C'est une idée déplaisante qui n'amènera que le dégout du jeu et la frustration à l'égard des auteurs, au dépend du plaisir et de la bonne ambiance général du serveur.

Son poste ainsi que le mien ne visent qu'à attirer l'attention sur ce point, rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Twrch_Trwyth
Sanglier de Malheur
avatar

Nombre de messages : 931
Age : 29
Habitat : Du Haut D'un Promontoire Rocheux Dans Les Marais Trügar, Entouré de bestioles qui font "Gruik" !

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 20:00

Citation :
C'est un problème qui revient régulièrement sur le val , notamment quand il y'a rien a faire et qu'on cherche une raison ou que des copains se sont fait buter et que notre rp a plus de sens.


Sur les serveurs où il y a de l'artisanat il y a toujours quelque chose a faire. bon faut pas non plus que le serveur soi centré uniquement sur ca comme on le voit parfois. Mais ca rajoute un petit quelque chose de passionant je trouve. chaque classe à son métier et ca permet de faire des échanges et de favoriser les relations entre groupes/faction/perso. quand tes potes se font buter ou ton perso déprime et finit par disparaitre s'il ne se releve pas où alors il se noit dans le boulot et multiplie les interactions pour se faire d'autre pote sans oublier les anciens (ce qui est inhumain j'avoue). Donner un sens a son rp c'est l'affaire de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile
Ajunta Pall
L'Innommable


Nombre de messages : 844
Age : 31
Habitat : Rennes - Bretagne

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 20:24

Attention , Jo , je suis entierement d'accord avec toi , mais on peut concevoir ce que tu dis comme un changement majeur (exemple Tyza devenir esclave des bainites , elle aurais pu preferer la mort) .
Ce que je critique c'est l'absence perpetuel de changement de majeur , changement qui sont occasioné par la mort rp ou autre acte important dans la vie d'un perso qui perturbe a jamais leur rp et leur acquis rp.

Citation :
Certains joueurs (moi compris) ont l'impression que nous sommes entrée dans une nouvelle période où les mort RP étaient distribuées par facilité, sans aucune recherche derrière. C'est une idée déplaisante qui n'amènera que le dégout du jeu et la frustration à l'égard des auteurs, au dépend du plaisir et de la bonne ambiance général du serveur.

Je joue plus sur le val maintenant (et apparement ca va durer) , je ne peut pas porter de jugement la dessus. Mais apparement il semble que les mort rp dont on parle sont donné en anim . Moi quand je parle de cohérence , mort rp , ect , je parle plus de ce qui résulte des actions et relation entre PJ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voralberg
Apprenti posteur utile
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 26
Habitat : Montréal, Québec!

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 20:55

Étant donné mon statut de nouveau, j'ai pas vécu les derniers mois voire meme semaines dans lesquel(le)s on a vu une tonne de Morts RP
. C'est ce qui, je crois, enleve son attrait à la mort RP, l'abus. Si on abuse sur la mort RP, ca ne devient plus une mort RP mais une mort technique permanente. Je sais pas si vous pouvez faire la différence, c'Est peut etre pas clair mon truc, mais lorsqu'il y a trop de morts rp ca devient presque banal, on a plus besoin de raison parce qu'un tel est mort(je reprends l'exemple de Lindi) apres avoir glissé sur une pelure de banane, ou qu l'autre s'Est fait buter sur la route par un bainite etc...

Je vais juste préciser un petit détail:

Prenons les GNs... Il y a les GNs RP et les GNs de baston. Pour ma part je préfere de loin les GNs RP. J'explique. Dans les GN RP, ton perso meurt, il meurt. Et c'est la base. peu importe la raison, tant que ya pas eu de triche impliquée. Si c'est un imbécile qui est la que pour buter tout le monde, ben ils va se rendre compte que les joueurs vont le mettre de coté et s'en foutre, voir meme pas l'aimer... Dans un GN de Baston, ton perso meurt et il attends 30 petites minutes devant un sablier, et HOP il est de nouveau tout frais tout beau avec ses 28 PVs. Il va alors buter le mec qui l'a tué et ainsi de suite, et ca donne un evironnement de caca pour tout les joueurs qui essaient de faire du fair play etc... Il y aura toujours de connards dans le monde. il y aura toujours des Bushs ou des Hitler... on peu rien y faire. Il y aura donc oujours quelqu'un qui va te tuer pour aucune raison. ce qu'on peut faire, c'est en limiter les dégats en imposant une simple question. Tu veux le tuer? Pourquoi, je t'écoute. Valide ou pas Valide. point. pas un scrutin ou une chambre du conseil. une simple question qui veut tous dire. Il a tué mon ami. Si s'est vraiment ce que tu voulais, Fine, vit avec les conséquence de tes actes et chiale pas si son ami te bute. mais encore la, ca ferait un cercle vicieux.

Vous dites tous que c'est l'amusement d'abord. Je tiens a préciser que si son amusement empiete largement sur celui des autres, c'est pas coule. Si tu voulais jouer à un jeu de PvP et tuer tout le monde parcequ'ils sont de l'autre Faction, joue a WoW ou nimporte quoi d'autre, mais pas Sur un module RP. Je suis arrivé ici en quete d'un module RP, et c'est ce que je crois avoir trouvé. Si c'est pas le cas, ben tant pis j'en trouverai un autre, mais d'apres certains joueurs c'est qu'un jeu alors n devrait etre ouvert a tous et accepter les demandes de tout le monde, blahblahblah. c'est écrit partout sur le forum, dans le module, meme dans le titre! Role Play. Joue ton role et laisse les autres jouer le leur. Les Sribes sont la pour valider les BG, et ils savent quoi faire avec un assassin Chaotique Mauvais qui veut buter la terre entiere.

fin de mon point, sur ce, jme log et je vous ÉCLATE TOUS MWAHAHAHA

mais non... jsuis qu'un brasseur! bah! vive les roles secondaires, c'est que plus réaliste(je tiens a souligner que si il y avait eu des classes de PnJ disponibles, j'aurait été Aristo ou Commoner, c'est toujours bien d'avaoir un mec du peuple et non juste pleins de héros Guerrier niveau mille/ Classe de Prestige épique GB)

ouf.

PS.cedébatestunegratieusetédetouslesrpistesetn'ajamaiseudefinpeuimportelescirconstancesdanstoutessortedejeu.maparticipationdansceposts'arretela,pourquestiond'éthique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaira
Apprenti posteur utile
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 32
Habitat : Taverne naine ou temple de Sunie au choix...

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 21:01

Changements... voilà le mot clé je dirai...

Perso, j'ai jamais compris l'intérêt de jouer une profession d'artisan sur le val... Le RP peut certes être formidable mais vu qu'on n'a pas l'occasion de gérer aucune ressource... A quoi bon jouer forgeron si l'on peut acheter la même arme dans une échoppe alors qu'il faut passer par un système de requêtes pour créer la moindre petite épée courte...

La dimension artisanale, je la ressens pas sur ce serveur... Toutes les ressources sont disponibles partout et même si on n'en a pas, suffit d'aller via l'ether à Luskan en chercher. Aucun challenge pour les PJ marchands... On ne peut le jouer qu'en pur RP...

Je ne sais pas si ce serait dur à implanter sur ce module... mais celà pourrait dynamiser le rp de rendre certaines ressources accessibles que dans certaines régions...

Et je ne parles pas du système des requêtes qui peut sembler lourd à certains, le problème du pouvoir à Padhiver, etc... Beaucoup de topics y ont été consacrés... peu ont abouti a une discussion véritablement constructive...

Or, je pense qu'éviter les discussions à ce sujet ne fera pas disparaitre les problèmes (ahhh si ça marchait dans la vie réelle... ). On a une situation claire: une alliance de factions au nord qui semble avoir une bonne dynamique, de grands projets et le reste du module qui va à un rythme plus lent... Je n'ai rien contre les uns et les autres mais je pense que ce problème de rythme ne fera qu'accentuer les problèmes... On ne peut les fuir éternellement...

Je fais confiance au staff et à l'ensemble des joueurs pour avancer... Celà provoquera ptre des tensions, toute décision ne peut plaire a tout le monde mais je suis sure que nous en sommes capable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velkyor
Zoolander
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 106
Habitat : Jamais bien loin

MessageSujet: ai   Ven 16 Jan - 21:38

-renaissance- a écrit:
Exemple exagéré (à peine)
- Bon, on va faire un putsch, on se donne rendez vous tous ensemble et on les attaque sous couvert d'anim (toute ressemblance avec des faits s'étant produits récemment est fortuit^^).

*attaque réussi, conquête vaillamment obtenu, verdict des vaincus*

- Moi je veux pas mourir RP
- Moi non plus
- J'ai mon PJ depuis 4 ans, donc je veux pas (et toc)
- Bah je suis les autres, je le fais pas mourir non plus (et na)
(Plus aucune ressemblance avec les faits cités ci-dessus hein ^^)
Verdict de l'animateur : Bon, alors RP parlant votre putsch a réussi, mais comme ils sont juste en convalescence, ils sont pas morts vraiment (pour du beurre comme dirait le grand Omega 3ème du nom) soit vous choisissez qu'ils restent au pouvoir, soit RP parlant vous avez été trop stupides pour les laisser vivre pour qu'ils puissent se venger après (car ils savent que c'est vous, vu que vous êtes à leur place !).
Plutôt que consentement, je dirai cohérence. Il faut tout faire pour que l'un aille avec l'autre. Ca reste des pixels après tout ..

Tiens, on dirait bien que tu parles de l'attaque des bainites de la semaine dernière. Ca me donne envie de réagir.

1) Lors de cette anime, citée en exemple, je n'ai entendu aucune victime dire : "moi je veux pas mourir" et certainement pas de la manière décrite ci-dessus. C'est simple personne ne nous a demandé notre avis, les Anims ont annoncé les morts RP et personne n'a contesté quoi que ce soit. Je tenais à ce que ce soit dit.

2) Dans les victimes il y avait 3 persos vieux de quelques années, et un récent. Les morts de ces PJ réduisent à néant ces années de RP, de constructions d'idées, de travail de formalisation, d'organisation, sans aucune contrepartie. (idem pour le PJ récent, des semaines d'investissement personnel créateur de jeu effacées en une déclaration : "*mort RP*". C'est un constat indiscutable

3) Tu décris une alternative burlesque pour tenter de ridiculiser toutes les options pouvant laisser la vie sauve à tous ou partie des PJ. A te lire, on ne peut que dire : "ah bah oui, pas de mort RP c'est bien incohérent !"

Tel que tu l'annonces, c'est effectivement incohérent devant les efforts déployés pour mener l'affaire. Cependant, il y a bien d'autres moyens d'éviter la disparition pure et simple de la quantité de travail fournie pour élever les PJ concernés là où ils étaient. L'exil en était un. La prise d'otage avec échange en était un autre.

Imposer la mort Rp comme garantie de la cohérence, c'est affirmer que le PJ tué n'était pas capable de prendre en compte l'action qui a conduit à sa défaite dans ses futurs agissements.

Et d'ailleurs, c'est ce qui ressort de vos argumentaires en faveur de la mort RP : "on voit trop souvent un mort revenir et narguer le tueur". C'est faux. Ce n'est pas fréquent, c'est même très rare et ça fait l'objet de plaintes avec décisions DM. Abandonnez cette justification toute faite, elle n'a que trop duré.

Dans la situation actuelle du Nord post tuerie, même convalescents, les PJ tués n'auraient aucune prise sur ce qui se passe. L'action demeurerait une totale réussite, les responsables de factions morts n'auraient plus qu'à aller s'installer ailleurs, en emportant au grand maximum la culotte qu'ils ont sur eux.

5) la tuerie en elle-même, et toute tuerie en général : il y a des pro-mort RP et des anti-mort RP. Sans doute un ou deux Ne-se-prononce-pas-sauf-si-c'est-mon-PJ. Devant l'importance sociale des victimes, la somme de leurs connaissances, de leurs possessions, la plus élémentaire des logiques aurait voulu qu'on en garde un maximum en vie pour en tirer un avantage bien supérieur à celui de leur mort.

Mais non. On a vu de l'achèvement gratuit, on a même vu des assaillants se battre pour pouvoir achever en premier un PJ à terre, avec moultes détails sanglants, comme si la réussite de leur soirée dépendait de leur tableau de chasse. Cohérence ? Incohérence ? Qui doit juger ? Il y aura toujours des justifications de type : "mon PJ est un oufmalade fanatique."

Alors qui devait juger ? Les anims ? Les anims ont l'autorité nécessaire pour juger qu'un comportement était incohérent, cependant ils ne peuvent rien faire de ce jugement à part émettre des remarques entre eux. On ne verra jamais un anim dire : "attends, retourne où tu étais, ton comportement était incohérent, là", surtout au milieu d'une action de combat impliquant 15 PJ à gérer au tour par tour.

Le soir du massacre, certains partisans de la mort RP ont triomphé au détriment de la cohérence, uniquement pour tenter de prouver que seule la mort Rp était garante de cohérence. C'est un très joli paradoxe.

6) L'argument : "ce n'est qu'un tas de pixels" / "c'est un jeu" / "mais relativisez les gars, ce n'est pas parce qu'un PJ meurt RP qu'on ampute son joueur de manière définitive (dans le texte)" Ah oui ! Il me plait cet argument. Il est parfois celui des personnages sans profondeur, jetables, inexistants, dans charisme sans originalité. Mais plus souvent il revient dans les paroles de "puristes", pouvant passer des nuits sur un back tout en étant capable de perdre le perso deux semaines après, mort RP pour trébuchage sur souche. Comme disait Adamska, il faut croire que l'acceptation de la Mort RP est réservée à une élite du jeu, capable de se consoler en se disant : c'est qu'un jeu.

Mais enfin non, un PJ n'est pas qu'un tas de pixels ! Un PJ c'est un concept ! C'est des heures, des jours de travail, sur un background, en recherches et lectures, en développement, en essais, en construction de la personnalité... Le PJ d'un serveur RP n'est pas une série de stats sur un build. C'est pour cela que les scribes demandent des backs, c'est pour cela qu'ils sont longs à valider. C'est pour cela que nous voyons de moins en moins de PJ "one shot" avec un nom du générateur NWN, qui se livre à la terreur des bas lvl dans le cimetière de Luskan !

Ca nous fait sourire, maintenant, le PJ en armure noire qui débute son futur PK par "meeuuu défierrrr seuuraiiiit une erreuuuuuur..." Mais s'ils ont disparu, c'est bien grace au travail demandé sur la création du personnage.

Je n'ai parlé que du travail préliminaire, auquel il faut ajouter tout ce qui fait l'impact social du PJ réussi sur le serveur : ses interactions et tout le travail qu'il va fournir pour développer ces interactions, que ce soit dans une guilde, une faction, ou tout simplement par son originalité. C'est là aussi un travail formidable, de longue haleine.

La mort RP met fin à tout cela, elle déchire et froisse les textes, les centaines d'heures, les projets, et tout cela sans aucune compensation. Sa démotivation est grande, parfois il prend une pause, parfois il quitte le serveur. Il a un sentiment d'à quoi bon, une lassitude à créer de nouveau, à s'investir de nouveau. Si le joueur ressent cela, alors le serveur a perdu gros.

Ce ne sera jamais comparable à une simple disparition de pixels sur un écran. Celui qui est touché en perdant son personnage n'est pas forcément un No Life n'ayant que NWN pour univers social. Si, à vous, la mort RP de votre perso, charismatique ou non, ne vous fait rien, ayez en tête que ce n'est pas le cas pour tout le monde et tâchez de respecter cela.

7) Ma conclusion est la suivante, parce qu'il faut bien conclure. Cette conclusion ne vise pas Renaissance, je n'ai fait qu'utiliser son post pour rebondir sur le sujet.

Je suis contre la mort RP et pour le comportement cohérent des gens, parce que pour moi survie et cohérence sont totalement compatible.

Je n'aime pas ceux qui sont trop prompts à exiger la mort RP sous des faux prétextes de cohérence ou d'absence de gravité de la chose. Je n'aime pas ceux dont l'un des plaisirs est de rechercher la mort RP des autres, dont cela devient une finalité, avec de faibles justifications. On les reconnait par les extrêmes choisis dans les mentalités de leurs personnages (bons ou mauvais). J'y vois une sorte de perversion sadique sophistiquée ne pouvant trouver à s'épancher pleinement sur un serveur arène.

Enfin, je pense qu'un serveur qui accorderait une place plus que rare aux morts RP est un serveur qui se dirige vers l'omniprésence de personnages jetables, sans envergure, ou destinés au RP couple et taverne, que les derniers puristes de la mort RP ne pourront pas toucher sans se prendre 15 plaintes. L'effet obtenu serait l'inverse de celui désiré.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-renaissance-
Conseiller Cthulhu
avatar

Nombre de messages : 2924

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 21:48

Je n'ai lu que la toute première phrase Velkyor de ton post, mais je précise une chose :
Je ne parlais que de cet exemple, mais sûrement pas du comportement des participants où je n'ai strictement rien à redire (d'où ma phrase après sur la ressemblance qui était purement fortuite).

J'avais pris cet exemple pour dire que si tous les pjs morts avaient dit : je ne veux pas mourir RP, démerdez vous pour trouver une issue qui impose ce "compromis", autant ne plus jamais faire ce genre d'attaque.

Mais encore une fois, l'exemple s'arrête là Wink Smile.

Et enfin, je ne suis pas un fada de la mort RP bien au contraire (*n'aime pas à la base le pvp*) Mais c'est un facteur avec lequel il faut faire avec, et "vivre" avec (comme le pvp d'ailleurs).

*va lire le reste de ton post*

*réinsiste bien après avoir lu tout le post* Je ne juge pas DU TOUT négativement le RP déroulé ce soir là. D'ailleurs je ne vois pas qui je serai pour juger vos RPs de la sorte. J'ai pris une situation burlesque au maximum, pour appuyer mon argumentaire, sûrement pas pour accentuer ce qui s'est passé ce soir là (c'est même tout le contraire). Honnêtement Velkyor, si je trouvais ton RP comme je l'ai décrit, crois bien que je n'aurai même pas pris la peine de faire la minaudeuse avec Arkenn quand mon MdA était une femme ^^.

_________________


Zaryel, Conseiller à la Magie de Luskan [Mort RP]
Pryel d'Ugram : Vigilance ! [En vadrouille]
Kahir Oryan : Faucheur.
Tearis : Yo hohoho, yo ho ho ho !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JupiterJazz
Destructeur de Monde
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 29

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 22:07

Je suis d'accord avec le blond.

Le problème est autant de ne pas accepter la mort rp que de la suggérer à outrance. A mon sens, sous toutes les bonnes raisons rp que vous voulez, quelque soit la crédibilité de la situation, un tuage RP peut sembler parfois aussi gratuit qu'un pking.
Je n'aime pas que l'on place un pj dans une situation telle qu'il ne peut refuser la mort rp (c'est interdit), et je n'aime pas non plus que l'on suggère à un joueur la mort de son personnage de telle sorte qu'il se sentirait mauvais joueur de la refuser. Et ça c'est un problème qui se pose autant en pvp qu'avec les actions tuantes dites rp comme les sorts rp de mort par exemple.
A mon sens la mort rp devrait venir comme un aboutissement pour le pj qui meurt.

Et je plussoie encore velk, ce problème de la mort rp, selon moi il ne pose problème qu'à une minorité, (c'est un peu comme le problème des pass levels pour éviter les abus de GB), et il ne renvoit pas à une réalité sur le val.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-renaissance-
Conseiller Cthulhu
avatar

Nombre de messages : 2924

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 22:15

Dès lors, comment expliquer les sorts de mort dans un pvp ?
Si un magicien lance un doigt de mort, une plainte d'outre tombe, et que tu loupes ton jet, au final, c'est un sort de nécro pas vraiment nécro qui laisse juste ago ?
Je pense selon le contexte, que si je venais me prendre un sort de mort "juste pour être immobilisé", je jouerai de moi même la mort RP, car c'est un sort de mort comme son nom l'indique (avis aux amateurs si vous voulez me tuer RP lol), sauf si bien sûr la situation est non RP (non respect des PNJs, free PK etc...)

Tout est perfectible, et chaque partie a des arguments qui se tient après tout. Je pense qu'il faut flirter avec la mort, la distiller que dans des circonstances bien précises, pour ne pas tomber justement dans le PKing ou le free PK, qui en plus d'être non constructif (comme le dit Velk, un PJ tué anéantit tout ce qu'il aurait pu apporter), est totalement immature.

_________________


Zaryel, Conseiller à la Magie de Luskan [Mort RP]
Pryel d'Ugram : Vigilance ! [En vadrouille]
Kahir Oryan : Faucheur.
Tearis : Yo hohoho, yo ho ho ho !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beerman
Triple R Funky
Triple R Funky
avatar

Nombre de messages : 1667
Age : 26
Habitat : Bah... chez moi.

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 22:29

Citation :
Si un magicien lance un doigt de mort, une plainte d'outre tombe, et que tu loupes ton jet, au final, c'est un sort de nécro pas vraiment nécro qui laisse juste ago ?
Tu peux aussi considérer que le sort a été mal fait, il existe plus d'une centaine de versions différentes du sort boule de feu à Halruaa, donc bon xD Sur NwN c'est du "tout ou rien", mais tu peux aussi mettre de la nuence. Un doigt de mort qui te laisse agonisant pour moi n'est pas incohérant.

Sinon pour la Mort RP, vous pouvez vous referrez à tous les posts "trolls" polémiques sur ce sujet, vous retrouverez les même réponses. L'mieux, je pense, ça reste de jouer et de voir au cas par cas avec les DMs.

Have fun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/platypusgroup
Ajunta Pall
L'Innommable


Nombre de messages : 844
Age : 31
Habitat : Rennes - Bretagne

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Ven 16 Jan - 23:03

Je vient de lire le message de velkyor.

Je tien a précisé comme je l'ai dit plus tot , que j'argumentait pour ma part pour une réelle prise de conscience de la part de tous sur la mort rp. Quand elle se fait evidente et qu'elle n'est pas accepté.

La mort RP ne peut cependant pas etre ajustée par des regles. Elle implique aussi que la personne qui la donne ai un certain respect du personnage (un personnage qui creve rp mérite une mort digne de ce nom , des occasions de laisser un passif , et ne pas crever oublier ect)

Pour ce qui est de la frustration , elle est encore plus grande pour les gens qui ont des personnages vieux de plusieurs années. A mes yeux avoir des persos d'une telle longévité définit (pas pour tout le monde ) le caractere addictif du val. On a été beaucoups a avoir eu ce raisonement : j'ai investit tellement de temps la dedans , je vais pas me casser maintenant , ou je vais attendre de voir ce qu'il se passe.
Les choses vont lentement sur le val générallement , les plans se réalise au fur et a mesure des mois. Il est du coups ecoeurant quand on a investit des années de voir celle ci balayée a néant....Dans un autre sens on peut vivre a fond un personnage pendant quelques mois , lui donner une réelle profondeur , et a force de rp s'en détaché , le faire partir ou le voir mourir. Pas drole , mais beaucoups plus digeste en cas de coups dur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dreuze29
Floodeur hors compétition
avatar

Nombre de messages : 4773
Age : 38

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Sam 17 Jan - 0:16

Petite touche du soir
Un perso mort, c'est aussi des heures et des heures à passer à xper comme un bagnard pour pouvoir esperer suivre les animations, car les monstres envoyés par les dms/anims sont ciblés sur le level 25.

Si certains ont toutes les ficelles pour faire un pj level 25 en deux heures, c'est heuuu ...

king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajunta Pall
L'Innommable


Nombre de messages : 844
Age : 31
Habitat : Rennes - Bretagne

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Sam 17 Jan - 0:21

Bah....en tout cas , sans méchanceté , c'est bien que je soit partit je pense avoir plus aucun point commun avec la majorité ici en terme d'attente vis a vis du jeu et du serveur. Dans ce cas la mieux vaut s'eclipser plutot que d'attendre que ca change peut etre un jour.
Je voulais simplement dire mon avis sur un sujet qui m'a toujours tenu a coeur particulierement.

Pour les lvl vingt cinq c'est de la motivation avant tout , et savoir etre patient et relativiser.

Bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nécromagyolothkuja
Imparfait
avatar

Nombre de messages : 556
Age : 29
Habitat : Entre deux mondes

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Sam 17 Jan - 0:27

*Ajoutera seulement ceci*

Pour les mages jouer, ça représente :

-Un BG à faire valider
-Des sorts RP à faire valider (ce qui peut être extrêmement long)
-Des travaux RP (et parfois même hrp) à réaliser

Voilà sans vouloir être offenssant pour les guerriers et autres, il est nécessaire de penser à tout ceci avant de passer à l'action, Eowynn, Eve et Herbert décimdé c'est des moi set des mois d'investissement à la poubelle par exemple (par exemple j'ai dit donc pas de pierres !).

Ca c'est le petit plus qui fait que non, à la fin et je rejoins tout à fait Velkyor sur ce point, un personnage n'est pas qu'un tas de pixels c'est aussi un investissement, et comme au cours de la bourse, personne n'aime perdre ses investissements Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir_Ced
Jurassir Ced


Nombre de messages : 1003
Habitat : *en retraite*

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Sam 17 Jan - 3:55

Bonsoir, (de passage) Smile

Je vous ai lu...et je me permet d'intervenir, une seule fois. Comme Krighor je vais donner mon/mes avis.

Alors comme ca, on disserte sur la mort rp ? c'est pas bien ca les gens : vous allez vous entre-tuer ! Laughing

Non serieusement, déjà au lieu de vous braquer et au lieu de ne penser qu'a vos propres nombrils, soyez constructif et reflechissons un instant, voulez vous ?

Vous êtes vous deja posé la question de l'utilité et raison d'etre de la mort rp ? Une question qui n'est pas, de fait, inintéressante...
A t'elle une raison, une utilité cette mort rp ? Ma réponse est "oui" sans conteste. Cela permet quantité de choses, dont eviter une certaine saturation des personnages invincibles et immortels façon Coralys ou Quintus Guend (pour reprendre de vieux exemples).
Le val c'est un marché, y'a une offre et une demande, qui aboutit a l'elaboration d'un equilibre. Si cet equilibre est rompu au nom du "je pesne qu'a moi, je fais ce que je veux car on est dans un jeu", ca pourra pas aller lol.
De plus, vous conviendrez que cette "mort rp" permet egalement, la validation d'actions particulieres :

Admettons que je joue un mechant, un gros mechant, bien velu, gras avec des poils, qui pue l'energie negative etc (lol)...et que ca fait la 5e fois que j'utilise mes pouvoirs divins-arcanniques-dons de combats etc qui m'ont permis de venir a bout...de ce personnage en face du mien (un perso qui sent bon padhiver ou qui ne sent rien comme un legionnaire), bref, un ennemi de mon culte, guilde etc.
Le but, c'est d'evoluer...et un mechant pour evoluer, doit agir en conformité avec son dieu, alignement malefique etc. Il faut remporter une victoire sur l'ennemi (et inversement pour le guerrier good ou le paladin vis a vis du mechant, aussi).

Dans ce cas, la mort rp, semble être de bon sens. N'oublions pas que...la possibilité de resurrection, n'est pas automatiquement exclue et que la mort rp n'est en rien irréversible (mais faut payer un prix fort, tres fort pour ramener un perso, puisque l'action de meurtre/execution/assassinat a été validée et qu'elle doit avoir lieu). La possiblilité que le personnage mort rp ai accès a un statut de semi PJ-semi PNJ ), et que celui-ci soit joué en des occasions particulieres et spécifiques, est une solution parmi tant d'autres (voir feu keldorn devenu celeste....ainsi que erkenbrand qui est devenu temporairement une armure magique au service de Baine et la cabale noire).

Ce n'est pas en réagissant comme des anarchistes-marxistes-syndicalistes-revolutionnaires, qui se braquent systématiquement et qui refusent toute concessions-negociations quant à la mort rp (phenomene virtuel, qui peut etre le debut d'autre chose, pensez a lathandre ^^) ou autre concepts de jeu, que ca va regler votre problème, loin de là. Essayez de dépasser cela; sublimez les carcasses que sont vos personnages, dans lesquels vous vous enfermez irrémédiablement et qui, sur le long terme, vont vous poser des problemes.

Tout est possible apres tout, vous êtes dans un monde virtuel : Rappellez vous, pour les anciens comme moi, que l' on vu/connu des tas d'incoherence...à des degrés divers et variés: du petit truc agaçant, au actions de personnages à forte tendance grobiliste, qui ferait mourir de jalousie les Dieux eux-mêmes. (je ne ferais pas de délation, mais c'est pas l'envie qui manque. Oui je reste courtois ^^)

Il est possible de rectifier le tir, construisez, reflechissez, imaginez. Les cartes sont dans vos mains.

J'etais de simple passage. J'ai bu ma biere chez Garfaux Junior, en donnant mon analyse, à votre table....et je repars en souhaitant que ca apporte une autre fassade a laquelle vous n'avez peut etre pas pensé.

Bonne soirée à tous Wink

Cordialement.


EDIT : Les propos de Galendorf me consternent. Et je me souviens qu'il y a encore un an, Monsieur n'aurait pas réagit de la sorte, car il avait tres largement moins de pouvoir qu'actuellement. bref, je vais encore citer un exemple parlant : "Quand les bainites froideval mortevallée et leurs potes ont tué nathan le cyriquiste et keldorn le tyriste, ca n'a pas été au premier assaut : ils ont evolué au niveau des sanctions, (passage a tabac , tranchage de mains, torture, crucifixion etc...) et au bout du n-ieme assaut seulement, il y a eu mort rp pour ces personnages là.

Quand on doit valider une mort rp, il faut penser hrp, pas rp parlant (la question a se poser : "Quelle est la sanction à infliger, pour ne pas leser ma victoire, mais pour ne pas trop leser ton personnage non plus ?" A savoir qu'il doit y donc avoir NECESSAIREMENT une suite, face à cette action). si on pense RP parlant en disant "je vais le tuer dès cette premiere confrontation avatageuse pour ma pomme et parce que j'ai l'excuse a la con d'une couverture qui a été découverte" , on derive vers du jeu hardcore avec ce sentiment qui se materialise comme suit : "Quoi que je fasse, qui que je joue, je n'ai PLUS AUCUN droit à l'erreur".

Désolé mais on a tous droit a l'erreur, et d'un autre coté, il ne doit pas exister de perso "intouchables" : c'est ca le fair play, de l'EQUITE, et la possibilité d'une échapatoire. On ne tue pas un perso au premier contact, c'est absurde, et ce n'est pas viable. Seulement, si on provoque, il faut assumer apres. Cf Armand vs les malarites, situation abusive pour ne citer que cet exemple. Le cas d'un personnage Coralysien qui se releve apres 20 branlées, et qui cherche a se venger sans cesse. Situation intolerable, oui messieurs dames, qui a fait couler une faction et qui n'aurait JAMAIS du s'appliquer. Moi, je n'ai JAMAIS confondu COHERENCE IMPLICITE, et JEU HARDCORE : Gardez mesure voyons... Je constate qu'il n'est plus possible de jouer dans ces conditions viables et dignes de ce nom, j'ai bien fait de partir lol... Les autres, vous n'êtes pas sorti de l'auberge. C'est inutile de vous souhaiter un bon jeu. Par contre c'est plus utile de vous souhaiter bon courage.


Dernière édition par Sir_Ced le Sam 17 Jan - 12:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galendorf
J'admets que les femmes me sont supérieures.
avatar

Nombre de messages : 2403
Age : 35
Habitat : Sur les genoux de l'unique.

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Sam 17 Jan - 8:46

Citation :
On peut faire bouger les choses sans pour autant que ça aboutisse à ça. Décider que "pouf" on va faire un massacre en une soirée genre piano qui te tombe dessus t'es mort RP...ça ressemble à une punition.
Ou est le plaisir ? peut etre que d'un côté ? Dommage.
(alors je précise que je me doutes que tout ça a été préparé et que ça va dans le sens de ce qui est prévu dans le futur pour le Val)
Pourquoi la mort RP...n'y a t-il pas d'autres moyens ? Mais on va me répondre que la crainte, la peur ne sont pas joués par les joueurs, alors il n'y à que la mort ... Bon 1 pour l'argument 0 pour la créativité.

Alors......puisque l'exemple est evoqué autant expliqué le truc.

Rien n'a ete decidé au hazard, la mort etait programmé et depuis belle lurette avec plan fait en rp, organisé avec une bonne dizaine de pj,
(en theorie je devrais laisser reithan repondre a ca, mais etant donné que j'ai participé, j'ai pas l'intention de me defiler), y'a que pour un pj que ca aurait pu etre evité, mais je place ca, comme victime d'une anim avec trop de participant, c'est degeulasse, oui je sais, mais helas ca arrive.

Pourquoi :

Action qui allait a contre courant, vengeance du au action passé, rp bad fanatique pour certain. Pas envie de laisser une enieme chance de s'en prendre une severe dans le fion par la suite, je pense surtout a eve et a herbert la, deux mage epique, qui est rp parlant sont connu pour etre pas mal du tout, désolé mais les laisser en vie apres une attaque pareil, c'est prendre des risques incoherant, sans aucun rapport avec des rp comme ceux des bainites par exemple.

Marrant de jouer les rp de vengeance ? ouais une fois ou deux, pourquoi pas, mais ca derive assez vite.

Exemple : j'ai ete chef de faction des cyriquistes, j'etais pas le plus zen (bizarrement :p) j'ai laissé deux membre de ma faction se barrer, sans reagir rp, pour evité de justement les buté (si j'avais respecté mon rp de haut pretre de cyric )pour motif hrp demandé par les dis pj.

A cause de l'une d'entre elle, ma couverture a ete defoncé, j'ai faillie en crever. Si je l'avais buté comme j'aurai du le faire en suivant mon rp j'aurai ete peinard.

Le souci c'est que bien souvent, quand tu tends ta joues tu t'en manges une, donc a un moment donné, tu cherches avant tout a limiter les risques qui n'ont pas lieu d'etre pour ta faction, ton pj etc etc etc, penser au autre oui, jouer ensemble oui, mais pas au depend de tout, sinon y'a plus de rp, et que du copinage. La creativité se fera par la suite, oui sans certain pj existant, mais c'est aussi ca l'evolution. On aurait pu y rester (certe on etait plus nombreux et on etait organisé) on a fait de meilleurs jet, on a gagné = Donjon et dragon. On aurait pu evité des mort, oui surement, on aurait pu ne pas attaquer aussi, bah on a fait un choix, je crois pas que les bainites imposent moulte mort rp, de temps en temps ca tombe, comme ca peut nous tomber dessus aussi.

C'est pas une question de fanatisme pure, mais simplement une question de logique theologique, politicienne, de conception differente, ce qui suffit a tué dans une monde comme celui des ro, on a evité plus d'une fois de faire crever les gens de tout bord, mais on peut pas le faire a chaque fois.

Les mort rp personnellement ca me fout pas la trique, ce soir la j'etais pas plus jouasse que ca en participant au meurtre de plusieurs pj, neanmoins je maintiens que ce fut un mal necessaire, qui a abouttie sur une reussite rp qui se met en place en ce moment meme comme tu l'as bien dit en effet. C'etait en effet pas du je t'aime pas je te bute.

Soit on choisi de ne rp qu'avec du dieu good cool, ou du dieu neutre et la plus de probleme, plus de joueurs non plus du reste. Soit on prend le risque (valable de tous les cotés) d'avoir des gens avec des croyances plus fanatique dirons nous, et on peut etre confronté du coup a du rp plus bourrin. Ce qui rend les choses plus dangereuse donc plus interressante.

On est epique, on est lev 25, ca ne doit pas servir uniquement en anim.

Les suicidaires qui se pointent a targos avec un superbe symbole de lathandre, on moins de sagesse qu'une mangouste. Mort rp, logique normal, coherent, respectueux du rp de chacun, car le lathandriste a priori n'a pas peur de la mort si il sert son dieu. Dela a se suicider, non, mais ca s'est une autre histoire.

Un groupe politique qui en gene un autre, alors que les negociation on echoué, et que la puissance (magique pour le coup) a ete deja demontré par le passé, donc gros gros risque si resté en vie, surtout apres une attaque, bah non.

Pour finir je trouve bien moin abusé, une mort rp controlé par des anims faite par des pj, qui ont un vrai but, j'insiste la dessus, et qui ont organisé leur truc, que de crever rp en anim devant un gobelin, ou en tombant d'un banc.

Je comprend parfaitement le fait que velk soit soulé par la perte de son perso, quand j'ai paumé armand, (embrouille hrp de surcroit ca aide pas) ca ma aussi soulé, coup de pot j'ai ete rez (merci les potes qui se reconnaitrons Smile ) et je lui reproche absoluement pas cela. Je considere velk comme un pote irl, meme si je le connais que peu au final ^^ faire partie de ceux qui ont buter son pj m'a pas fait plaisir, mais pas plus que lorsque nicholas (que je connais bien moins) a ete tué a luskan. Je pense que respecter les gens c'est evité de faire du meta sentimental, et joué comme on le doit.

*mais oui velk, je vois tres bien le genre de reflexion qui ont pu te soulé ce soir la, je l'aurai sans doute mal pris aussi :p mal exprimé mais avec un fond de verité neanmoins*


Mais vous leurrez pas, sans mort rp de temps en temps, y'a plus aucun interet a faire autre chose que du rp dentelle.

Pour finir, une belle mort, une mort qu'on ne regrette pas, une mort qui vaut le coup, oui je suis parfaitement d'accord, c'est assez logique si la vie du pj a ete flamboyante. Si lindi creve sur un champ de bataille en hurlant ODIIIIINNNN, a priori y'aura pas de souci (je crois pas me tromper en disant ca ^^) , et si je creve sur le meme champ de bataille mon arme a la main, en hurlant tempus, pareil. Si elle creve en avalant un noyau de cerise, je serais le premier a hurler au scandale ^^ et je serais pas le seul.

Il n'est absoluement pas interdit de refusé une mort rp, et encore plus quand elle vous semble abusé, tant qu'on explique pourquoi on la refuse.

Edit : juste pour rebondir sur les arcanistes ^^, non, un sort de mort est un sort de mort, a mon sens, je n'accepte pas le " je te lance une plainte mais t'es ago" desolé mais les arcaniste de tout poil ont suffisament de sort (et vu les dd qu'ils vont avoir ...) pour lancer autre chose que des sort de mort, ou alors ils ne savent pas ce qu'ils lancent, donc ils ne connaissent pas leur classe suffisament pour pouvoir les jouer. De plus y'a suffisament de sort rp tres gb, validé par le staff, pour evité les plaintes et autre implosion a repetition ^^. Et je compte pas les futurs nouveau sort rajoutés par le prc.

Edit 2 : C'est une reponse que je te fais lindi, mais qui exprime globalement mon avis sur la mort rp donc, si je te parais un peu severe ou autre dans mes propos le prend pas pour toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaira
Apprenti posteur utile
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 32
Habitat : Taverne naine ou temple de Sunie au choix...

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Sam 17 Jan - 13:29

Galendorf a écrit:



Le souci c'est que bien souvent, quand tu tends ta joues tu t'en manges une, donc a un moment donné, tu cherches avant tout a limiter les risques qui n'ont pas lieu d'etre pour ta faction, ton pj etc etc etc, penser au autre oui, jouer ensemble oui, mais pas au depend de tout, sinon y'a plus de rp, et que du copinage. La creativité se fera par la suite, oui sans certain pj existant, mais c'est aussi ca l'evolution. On aurait pu y rester (certe on etait plus nombreux et on etait organisé) on a fait de meilleurs jet, on a gagné = Donjon et dragon. On aurait pu evité des mort, oui surement, on aurait pu ne pas attaquer aussi, bah on a fait un choix, je crois pas que les bainites imposent moulte mort rp, de temps en temps ca tombe, comme ca peut nous tomber dessus aussi.

C'est pas une question de fanatisme pure, mais simplement une question de logique theologique, politicienne, de conception differente, ce qui suffit a tué dans une monde comme celui des ro, on a evité plus d'une fois de faire crever les gens de tout bord, mais on peut pas le faire a chaque fois.

Les mort rp personnellement ca me fout pas la trique, ce soir la j'etais pas plus jouasse que ca en participant au meurtre de plusieurs pj, neanmoins je maintiens que ce fut un mal necessaire, qui a abouttie sur une reussite rp qui se met en place en ce moment meme comme tu l'as bien dit en effet. C'etait en effet pas du je t'aime pas je te bute.

Soit on choisi de ne rp qu'avec du dieu good cool, ou du dieu neutre et la plus de probleme, plus de joueurs non plus du reste. Soit on prend le risque (valable de tous les cotés) d'avoir des gens avec des croyances plus fanatique dirons nous, et on peut etre confronté du coup a du rp plus bourrin. Ce qui rend les choses plus dangereuse donc plus interressante.

On est epique, on est lev 25, ca ne doit pas servir uniquement en anim.

Les suicidaires qui se pointent a targos avec un superbe symbole de lathandre, on moins de sagesse qu'une mangouste. Mort rp, logique normal, coherent, respectueux du rp de chacun, car le lathandriste a priori n'a pas peur de la mort si il sert son dieu. Dela a se suicider, non, mais ca s'est une autre histoire.

Un groupe politique qui en gene un autre, alors que les negociation on echoué, et que la puissance (magique pour le coup) a ete deja demontré par le passé, donc gros gros risque si resté en vie, surtout apres une attaque, bah non.

Le fait est que la mort RP de ces 3 -4 persos aura de multiples répercussions sur le module tout entier... C'est ptre ca qui a pas été pris en compte. Le nord est devenu full Bainite... plus aucune dissension.. tout le monde unis sous la bannière du Seigneur des Ténèbres... C'est chouette pour ceux qui jouent Bainites... On est les plus forts... youpi...

Mais pour les autres, ca devient moins motivant. Quelle sera la prochaine étape pour les Bainites? Conquête de la cité elfique ou de Luskan? Je me demande franchement si les conséquences de ces morts RP ont vraiment été réfléchies par les anims/ staff etc...

C'est un peu triste de voir que tu compare toute autre interaction n'incluant pas de mort RP de rp dentelle... * grimace * Y a plus que ca ces temps ci... des morts rp... et souvent pas glorieuses ...

Et pour ce qui est de tendre l'autre joue, je pense que la faction bainite est mal placée pour s'en vanter... * a part ptre les Loviates Laughing *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evy
Floodeur hors compétition
avatar

Nombre de messages : 5472
Age : 36
Habitat : Belgique

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Sam 17 Jan - 14:04

Pas envie d'entrer dans ce débat de mort RP.

Toutefois, je tiens à réagir au dernier poste de Jaïra. Pour commencer pour le nord, tout n'est pas fini, il reste à faire. Ensuite, je dirai que ça fait des mois, voire des années, que j'attends qu'il y ait une confrontation bien/mal à nouveau sur le Val. Franchement, c'est un truc qui m'a toujours manqué et c'est ce que j'ai dit dans un des nombreux topics où on demandait notre avis sur ce qu'il manquait au serveur. Les RO c'est aussi une guerre de religions, d'un axe Bien/Mal. Et voir que pendant pas mal de temps, cette confrontation était étouffée, franchement je trouvais qu'il manquait quelque chose... Alors oui, j'espère bien que les Bainites iront se frotter aux gentils au sud de l'Epine dorsale, car si c'est pour rester cloîtrer chacun chez soi, ben... moui, mais non merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nespresso
Oeil perçant de Bastet
avatar

Nombre de messages : 5441
Habitat : Un charmant petit village enneigé du ValBise

MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   Sam 17 Jan - 14:16

Juste pour réagir au post de Evy, qui elle-même réagit au post de Jaira. ^^
Les Royaumes sont une lutte plus complexe que le simple Bien/Mal, et quand je dis simple, je ne dis pas du tout pauvre... il n'y a qu'à voir Star Wars, le manichéisme en images, qui est loin d'être en carence d'idées.
Les Royaumes, c'est davantage des luttes d'influence entre groupes divers. Les Mauvais se tapent entre eux, les bons parfois aussi. Les neutres sont une composante très importante, et si le tableau d'alignement est à neuf cases, c'est bien que les oppositions sont plus variées que deux camps contradictoires.

Les luttes dans les Royaumes, c'est :
- Des monstres qui veulent s'approprier des territoires
- Des cultes qui veulent gagner en influence, qu'ils soient bons, mauvais ou neutres
- Des organisations marchandes qui étendent leur monopole, qui entrent dans le dur jeu de la concurrence
- Des personnalités indépendantes qui entrent en conflit avec d'autres, entrainant des suivants avec eux
- Des royaumes et territoires qui se livrent à des guerres, des oppositions
- Des organisations, sectes, groupuscules qui complotent dans l'ombre contre tous
- Et tant d'autres

Cela ne signifie pas que l'affrontement bien/mal n'existe pas, et en ceci tu as parfaitement raison Evy, c'est un moteur de changements et dans les Royaumes, et sur le Val. Juste pour recadrer un peu, parce que cet univers est tellement plus riche et vaste ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire Hrp du Val   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire Hrp du Val
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Val de Bise - Module NWN :: Partie HRP :: Entre joueurs-
Sauter vers: