Le Val de Bise - Module NWN

Forum du Val de Bise, module RP de Neverwinter Nights
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quel avenir pour le rôdeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
_andrealpha_
Gourou du flood
avatar

Nombre de messages : 1276
Age : 47
Habitat : Dans les lymbes

MessageSujet: Quel avenir pour le rôdeur   Lun 19 Jan - 20:40

Première question :

Je viens de faire un passe sur les classes PRC afin de trouver une classe qui collerait à un rôdeur elfe. Malheureusement, la classe Elfe Sylvain n'existant pas, il reste ARCHER HORS PAIR ou CHASSEUR D'ENNEMI.

Chasseur d'ennemi, colle assez bien à la description d'un assassin spécialisé dans un type de victime (à partir du lvl10) sans être obligatoirement mauvais, comme l'était le barde athasien. Seulement, dans un monde essentiellement humain, même en considérant que le chasseur d'ennemi sait garder son sang froid, est-il possible d'imaginer que son ennemi puisse être de type "Humain", ou de limiter cette haine à une définition plus restreinte comme par exemple "humain adorateur de divinités ennemis de la seldarine" ?

Seconde question :

Il semble logique que le rôdeur soit la classe de base pour faire un éclaireur. Cela est vrai en extérieur... mais qu'en est-il en ville ? Quel est la classe la plus appropriée pour pister, filer, un individu/créature ? Roublard, rôdeur, roublard/rôdeur ou encore une autre combinaison ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morti
Parangon de malchance
avatar

Nombre de messages : 6206
Age : 31

MessageSujet: Re: Quel avenir pour le rôdeur   Lun 19 Jan - 20:59

Perso, je pense qu'on peut limiter en effet les ennemis à un groupe plutôt qu'à une race (ça se fait sur table avec certains MJs ...). Et un elfe qui déteste les humains peut aussi simplement les mépriser, refuser de leurs parler, mais sans forcément tous les tuer : il ne tuera que les pires d'entre eux.

Pour la ville, le rôdeur urbain est un type de rôdeur spécialisé en traque au sein d'une cité. Mais là aussi, c'est plus une "variante" qu'une vraie classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seth29
Première Dauphine de Miss Bus
Première Dauphine de Miss Bus
avatar

Nombre de messages : 692
Age : 31
Habitat : une grotte au fin fond d'la bretagne

MessageSujet: Re: Quel avenir pour le rôdeur   Lun 19 Jan - 21:00

Pour le second point, il existe dans DD une classe appellée le rodeur urbain justement qui remplace les bonus du rodeur par leur équivalent urbain. Cela dit la règle du "compte comme" n'est pas applicable sur le val mais tu peux très bien faire un roublard axés sur les compétence de traque pour faire ce style de personnage. Car un roublard n'est pas que un espion, un voleur ou un assassin, c'est plus vaste que ça.

Pour le chasseur d'ennemi, je dirais par expérience de ne pas choisir une race jouable par PJ dans le cadre de l'ennemi juré "favorisé". Car a la différence du rodeur ou ce don représente une expérience particulière dans la chasse d'un type d'ennemi, pour le chasseur d'ennemi cela revient à une haine inextinguible, une volontée définitive de détruire tout membre de la race choisie. Etant donné les polémiques sur la mort rp, il vaut mieux éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel avenir pour le rôdeur   Lun 19 Jan - 21:07

Citation :
Pour le chasseur d'ennemi, je dirais par expérience de ne pas choisir une race jouable par PJ dans le cadre de l'ennemi juré "favorisé". Car a la différence du rodeur ou ce don représente une expérience particulière dans la chasse d'un type d'ennemi, pour le chasseur d'ennemi cela revient à une haine inextinguible, une volontée définitive de détruire tout membre de la race choisie. Etant donné les polémiques sur la mort rp, il vaut mieux éviter

Je confirme et j'appuye, pour avoir déjà joué cette classe (sur table). En effet, par rapport au rôdeur, le chasseur d'ennemi voue une véritable haine entière et totale à l'ennemi choisi. C'est une haine telle qu'il attaque à vue quasiment (sauf s'il est sûr de mourir... mais dans ce cas là, il se met en sécurité puis commence la chasse). Bref, c'est une véritable volonté de génocide.

Autant, avec un rôdeur, on peut être plus "cool" sur la haine éprouvée par le rôdeur envers ses ennemis jurés, autant sur le chasseur d'ennemi, il s'agit d'une haine ancrée terriblement profondément.

Dans les règles, il est possible de prendre n'importe quelle race comme race ennemie pour cette classe de prestige, mais niveau jouabilité, sur le Val par exemple, humain serait une classe qui entraînerait rapidement la mort du rôdeur. En fait, la plupart des races jouables par les PJs seront extrêmement difficiles à choisir pour un PJ chasseur d'ennemis.

Ce n'est pas une caractéristique avec laquelle on peut faire des demi-mesures, car elle définit la raison d'être de la classe. S'il ne haïssait pas autant ces races ennemies, le personnage ne serait pas Chasseur d'Ennemis ^^.
Revenir en haut Aller en bas
lillith de loessian
Floodeur hors compétition
avatar

Nombre de messages : 4537
Age : 35
Habitat : region nanthaise

MessageSujet: Re: Quel avenir pour le rôdeur   Lun 19 Jan - 21:21

éclaireur ...

un roub peut faire un très bon éclaireur avec quelques compétences de furtif/detection/fouille
sur table la competence sens de la nature n'a pas de restrictions de classe et même si ce n'est pas une comp de classe, quelques points ne font jamais de mal surtout combiné au don de pistage.

un barbare peut aussi faire un très bon pisteur sinon, sens de la nature étant une comp de classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seth29
Première Dauphine de Miss Bus
Première Dauphine de Miss Bus
avatar

Nombre de messages : 692
Age : 31
Habitat : une grotte au fin fond d'la bretagne

MessageSujet: Re: Quel avenir pour le rôdeur   Lun 19 Jan - 21:45

pour l'éclaireur:

oui le roub a les compétences pour, mais sur NWN, il est plus logique que le rodeur fasse l'éclaireur en foret et le roub en dongeon/ville.

pour le barbare, sur table il est sensé pouvoir avoir ce role aussi, sur never c'est moins dit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya
Maître-Artisan des Arcanes
avatar

Nombre de messages : 2950
Age : 28
Habitat : Aude

MessageSujet: Re: Quel avenir pour le rôdeur   Lun 19 Jan - 22:08

Vous cherchez des éclaireurs? Une classe de prestige allant bien avec la classe de rôdeur? Smile

[MODE PUBLICITÉ] Et l'explorateur?

Mince, il est vrai que j'ai le seul personnage Explorateur du serveur. Mince aussi, personne ne le sait. Qu'est ce donc qu'un explorateur?

Il s'agirait de la "quintessence de l'aventurier". Un véritable expert des cartes, de la navigation et autres joyeusetés... Idéalement, il s'agit aussi du ''pro des donjons''. Est t'il au Roublard? Ou Rôdeur?

Pour moi, ni l'un ni l'autre : il possède un peu des deux. Il possède des dons pour pouvoir ce déplacer plus facilement (dons de rôdeur, d'ailleurs) et la plupart des compétences des roublards. Mais là ou le rôdeur ce déplace facilement, l'explorateur peut tout simplement s'immuniser aux aléas des déplacements.
Est t'il bon pisteur? Avec 4 dons de "talents" offerts par la classe, je crois qu'il peut facilement envisager de "pister". Mieux, il possède une capacité : Vision lucide. Ce n'est pas un pouvoir magique, mais juste une capacité. On n'abuse pas un explorateur avec des illusions! Nanmého! Ne parlons pas du "+10/+10" en détection/perception auditive que ce don offre.

Il ne manque qu'une chose à l'explorateur : la capacité de repérer des pièges d'un certain DD (seuls les roublards peuvent faire cela). [/MODE PUBLICITÉ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dreuze29
Floodeur hors compétition
avatar

Nombre de messages : 4773
Age : 39

MessageSujet: Re: Quel avenir pour le rôdeur   Mar 20 Jan - 0:31

Le rodeur a son avenir devant lui, mais qu'il fasse attention, s'il se retourne, il l'aura dans le dos.

Et puis de toute façon, tout le monde sait bien que le rodeur meurt au dernier épisode.

king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_andrealpha_
Gourou du flood
avatar

Nombre de messages : 1276
Age : 47
Habitat : Dans les lymbes

MessageSujet: Re: Quel avenir pour le rôdeur   Mar 20 Jan - 1:44

J'ai un mauvais souvenir de l'explorateur (enfin, celui d'il y a plusieurs années). La capacité vision véritable était juste la possibilité de lancer un sortilége 1x jour qui devait durer 10 tours... C'est toujours ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Volvic
Gardien des Mystères
avatar

Nombre de messages : 11689
Age : 43

MessageSujet: Re: Quel avenir pour le rôdeur   Mar 20 Jan - 3:23

De toute façon, les classes rajoutés du Val ne correspondent pas à grand chose et ne peuvent au final coller à aucune amélioration puis qu'aucune référence.
Comme les précdentes classe (ninja, Maître des loups, roi des rats, zerth) sont voués à disparaître tôt ou tard. D'autant plus qu'avec l'arrivée du PRC ces classes font tâches.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya
Maître-Artisan des Arcanes
avatar

Nombre de messages : 2950
Age : 28
Habitat : Aude

MessageSujet: Re: Quel avenir pour le rôdeur   Mar 20 Jan - 9:18

Il ne resterait que Courtisane et Explorateur dans ce cas Smile Qui sont également voués à disparaitre? Pas que je tiennes énormément à ma classe de prestige mais si elle doit disparaître, j'aimerais être au courant pour tâcher de trouver "autre chose" à la place.

Mais il est vrai que les "pouvoirs" de l'explorateur font un peu "tâche" et pourraient être revus, selon moi.

Mais bon en gros :

-Vision véritable : aptitude à passer en une sorte de mode "super-recherche" pendant un certain temps.

-Lumière : aptitude de fabrication de torches. Il faudra que je vois avec Léa pour savoir si cela peut réellement fabriquer des torches plutôt qu'un sort de lumière temporaire.

-Mythes et légendes : aptitude à ce souvenir d'une légende. L'explorateur en a tellement vu que de temps à autres un élément du passé peut ressurgir dans son esprit d'érudit.

-Cartographie : aptitude à ce souvenir d'un plan/d'une carte/de faire le lien entre plusieurs cartes/ses connaissances de la terre/du comment était fabriqué les cryptes donc en théorie.../des lieux environnants/toussah... Bref, capacité de réunir toutes ses informations pour retrouver son chemin/fabriquer une carte d'un lieu inconnu de tous.

-Liberté de mouvement : aptitude à, temporairement, éviter les pièges.

Le seul point "incohérent" qui me vient avec cette classe là est le suivant :
-Pourquoi une seule fois par jour? S'il est si bon avec les cartes, pourquoi une seule par jour? Quand on sait fabriquer 2 torches, pourquoi pas 3? Pour ses points l'on pourrait dire que l'explorateur ne sait pas tout sur tout et ne ce balade pas avec de quoi équiper une armée en torches.

Mais pour vision véritable et liberté de mouvement? J'ai du mal à expliquer que ma PJ puisse voir les illusions à un moment, mais, dix minutes plus tard, n'en soit plus capable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morti
Parangon de malchance
avatar

Nombre de messages : 6206
Age : 31

MessageSujet: Re: Quel avenir pour le rôdeur   Mar 20 Jan - 9:31

En classe qui correspondrait à quelque chose, y'a l'Explorateur Royal. Tant qu'à revoir, autant le revoir sur une base officielle Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Volvic
Gardien des Mystères
avatar

Nombre de messages : 11689
Age : 43

MessageSujet: Re: Quel avenir pour le rôdeur   Mar 20 Jan - 14:16

Oui tout a faire, explorateur royal pourrait convenir, mais comme tu peux le remarquer, les dons de cette classe ne correspondent pas du tout à celle que nous avons. Donc ça signifie recréer carrément la classe. Et il faut bien avouer que ce n'est pas dans la liste des top priorités Smile.

Grosso modo les questions concernant le choix des paramètres des classes rajoutées du val, la réponse est la même pour toute: On a pas choisi les paramètres, ce sont des classe inventés, avec des choix plus ou moins arbitraires qui ne correspondent à rien.

Donc soit on modifie la classe pour la faire coller à quelque chose d'existant, soit o la supprime à terme parce qu'elle ne correspond à rien. Mais, comme je le disais, ce n'est pas la priorité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_andrealpha_
Gourou du flood
avatar

Nombre de messages : 1276
Age : 47
Habitat : Dans les lymbes

MessageSujet: Re: Quel avenir pour le rôdeur   Mar 20 Jan - 16:23

Merci pour les réponses.

Sur la première question, je rejoins l'avis général. Impossible de faire un chasseur d'ennemi humain si l'on souhaite avoir un minimum d'RP social en ville.

Sur la seconde question... je resterais donc sur un multiclassage rodeur/roublard Wink . Tant pis pour le matos mono-classé. Mais au moins, il peut:
- toujours communier avec la nature (sort de rodeur et compétence emphatie animale),
- se débrouiller avec la plupart des pieges et des serrures rencontré en villle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya
Maître-Artisan des Arcanes
avatar

Nombre de messages : 2950
Age : 28
Habitat : Aude

MessageSujet: Re: Quel avenir pour le rôdeur   Mar 20 Jan - 17:59

Citation :
Donc soit on modifie la classe pour la faire coller à quelque chose d'existant, soit o la supprime à terme parce qu'elle ne correspond à rien. Mais, comme je le disais, ce n'est pas la priorité.

Actuellement, sur le Val, il n'y a que mon personnage (Arya Lyonar) qui est exploratrice si je ne me trompe pas. Si vous devez la supprimer, autant me le dire tout de suite s'il vous plais : vu qu'il n'y a que moi de concerné... Smile

Avec le PRC, il me suffira de prendre "talent épique : géographie" et la classe rôdeur ou roublard pour simuler relativement correctement cette classe de prestige. En plus j'y gagne beaucoup en dons et compétences si je fait cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel avenir pour le rôdeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quel avenir pour le rôdeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Quel avenir pour Haïti? Les enjeux de la reconstruction. Montréal, 9 juin 2010
» Quel avenir pour Konoha [Nara Natsuki & Hayashi Raito]
» Quel avenir pour Sin Cara ?
» Quel PC portable en 15 pouces pour moi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Val de Bise - Module NWN :: Archives générales :: Aide aux nouveaux valiens-
Sauter vers: