Le Val de Bise - Module NWN

Forum du Val de Bise, module RP de Neverwinter Nights
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un MUR pour ta FACE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Ven 11 Sep - 13:47

Dans la galerie d'Orsay, tu trouveras un tableau intitulé "L'Origine du Monde". J'avoue à mon grande regret ne plus savoir quel peintre l'a réalisé, mais je sais qu'il est très connu et qu'il est classé parmi les grandes oeuvres d'art...

Pourtant, si je suis ton raisonnement, il faut être sacrément obsédé pour avoir l'idée de peindre un truc pareil. Non ?

Je ne cherche pas à te tourner en ironie, hein, rassure toi. Mais je pense qu'il y a là tout le débat entre l'Art et l'Etre, entre ce qu'on simule et ce qu'on pense. Ou se trouve la frontière ? Il y a de très grande oeuvres d'art, classées en tant que telles, qui sont des plus choquantes éthiquement parlant (quand on se dit "Mais quel esprit a pu imaginer un truc semblable ?"). Cependant, c'est tout de même de l'art, car il y a ce côté virtuel qui est persistant dans ces oeuvres. Maintenant attention, tout ne justifie pas tout ^^.

Quelle est la limite entre la folie et le génie ? (sacrée question ^^ et je ne prétendrai pas y répondre).

Bref... C'est un débat très intéressant, mais il rentre, à mon avis, dans un cadre bien plus vaste.

Petit point de détails: les acteurs de cinéma, même s'il n'invente pas leurs propres rôles, le choisissent tout de même. Certes, c'est moins exhaustif qu'un jeu de rôle, mais les acteurs qui ont un nom se battent pour avoir certains rôles. Il est clair que ce n'est pas toujours le cas, car il y a aussi la question de renommée, d'argent, de volonté du producteur, des contrats et avantages divers, etc. Mais ça arrive assez souvent tout de même, ce "choix du rôle".
Revenir en haut Aller en bas
Sadoruro
Adepte du Val (floodeur en devenir)
avatar

Nombre de messages : 241

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Ven 11 Sep - 13:53

Tu a bien compris ce que je voulais dire Soron.

Mais je dirais quand meme que je n'ais pas jugé en disant soit c'est bien, soit c'est pas bien cette tournure d'esprit. J'ais juste dit que ca me faisait peur. C'est quelque chose de personnel et absolument pas général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Volvic
Gardien des Mystères
avatar

Nombre de messages : 11689
Age : 43

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Ven 11 Sep - 14:49

Pour le peintre de l'Origine du monde, c'est Gustave Courbet !

En fait, concernant cette oeuvre, c'est assez particulier, faut se replacer dans le contexte historique et le jeu entre le titre et l'image.
D'ailleurs je conseille L’origine de la guerre par Orlan qui donne une version pertinente de cette toile Smile

Au-delà d'une étude d'œuvres, l'expression du "mal" dans l'art est peut-être plus riche que l'expression du "bien" mais elle est bien le reflet conscient de la nature humaine.
Mais, faut aller lire Homère et se rappeler comment Médée découpe son frère en morceau pour empêcher son père de la suivre en bâteau, perdant son temps récolter les morceaux qui flottent.
Les grands mythes grecs sont gores, l'histoire de France est dégueux, certains contes pour enfants sont assez sanglants, etc...

Je pense qu'il faut "désataniser" l'acte malfaisant et le considérer comme une activité humaine. Faut juste que tu te dises que même si cela t'émeut les motivations profondes de ceux qui jouent avec ça ne sont pas aussi malfaisants que leur personnages.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sadoruro
Adepte du Val (floodeur en devenir)
avatar

Nombre de messages : 241

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Ven 11 Sep - 15:04

Je ne parlais pas de motivations profondes, mais de tournure d'esprit. Pas de ce qui motive, mais de la capacité a imaginer.

En tout cas, je ne désataniserais jamais l'acte malfaisant et le considererais comme un banal acte humain. Désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syldestar
Douleur des Saintes Martyres
avatar

Nombre de messages : 3387
Habitat : Au milieu de vos cris de douleur à tous, dans la Grande Salle des Délices de Loviatar

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Ven 11 Sep - 15:32

Bizance a écrit:
Tiens ANthony Perkins .... il fut Annibal Lecter (je sais plus l'orthographe) la pire crapule qu'il puisse exister au cinéma, mais il a joué des rôles bien plus good, comme Van Helsing dans Dracula.

Anthony Perkins, c'est Norman Bates de Psychose - tu veux dire Anthony Hopkins xD

*balance le mur sur Bizance pour l'écrabouiller*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeCafardPoisseux
Veni Vidi Vici
avatar

Nombre de messages : 403
Habitat : Dans la plus haute salle de la plus haute tour de Targos, au tel avec Fzoul.

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Ven 11 Sep - 16:05

Si il fallait considérer comme dangereux les gens ayant ces "tournures d'esprit" faudrait interner auteurs, artistes en tous genre, rôlistes, écrivains, scénaristes et bien d'autres individus... Et il y aurait franchement plus grand monde en activité. Alors pourquoi un type va écrire un roman policier avec un crime presque parfait dedans, au lieu de le garder pour lui ou de l'exécuter? Je pense que toi même tu as la capacité à imaginer ce genre de choses. Tout le monde. Alors le plus dangereux est celui qui va lui donner forme dans un film, un livre, un jeu, une peinture...? Ou celui qui va brandir sa croix en ordonnant la censure?

On voit parfois des choses effrayantes qui ont été "scénarisées" par des gens qu'on croise dans la rue. Mais comment pouvoir déterminer si c'est un psychopathe ou non..? Pas par le fait qu'il l'ait mis aux yeux de tous. Il y a parfois le risque que cela ne débloque pas la peur chez le spectateur mais l'envie de le faire, mais ça faut être déjà atteint. Quelle réaction est la pire? Je veux pas te comparer à un inquisiteur, mais ce sont ce genre de peurs qui ont amenées des réactions qui ont dégénérées au final et qu'on a pu voir et étudier tout au long de l'histoire humaine. La peur, le fait de diaboliser chaque chose de dérangeant, etc. Petite pensée pour les femmes d'antan mortes sur les bûchers, un jour nous autres geeks joueurs de bad on y sera aussi. Mais ça sera au chalumeau, soyons modernes.

Prends ça au degré moindre, ne te sens pas attaqué. Je cerne ce que tu veux dire, et j'essaye d'offrir un peu de recul.

_________________
Violaine de Thraste : Ex-Imperceptrice [Première Femme de Targos] -Disparue-
Othlet Bernst dit le Finaud : Cerveau [Vipère à flair, homme à tout faire] -pj secondaire-
_________________
Tyrion de l'O : Colosse Noir [Mâle Alpha] -Perso principal-
Baine Vaincra ! [Made in Caf]
_________________
LeCaf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Volvic
Gardien des Mystères
avatar

Nombre de messages : 11689
Age : 43

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Ven 11 Sep - 16:26

Mieux vaut exprimer nos pulsion sur les théâtres virtuels pour s'en débarrasser que les laisser moisir dans le théâtre de notre exprit pour finir par les exprimer et passer à l'acte dans le réel.

Je n'ai pas dit qu'il fallait banaliser l'acte malfaisant, ça serait le légitimer. Le truc, c'est de bien comprendre que le mal n'est pas inhumain, que c'est une part de l'humain, et pas sa meilleure part.

L'humain a autant de noblesse que de bassesse. L'un ne va pas sans l'autre, ce sont les deux infinis dont parle Blaise Pascal.

Bref la cruauté humaine n'est pas nouvelle. Tu peux avoir peur d'une chose, mais il n'y a pas à avoir peur de ceux qui la mettent en scène virtuellement. Il faut juste ne pas amalgamer les choses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sadoruro
Adepte du Val (floodeur en devenir)
avatar

Nombre de messages : 241

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Ven 11 Sep - 18:45

Pour le Cafard, encore une fois, je n'ais jamais dis que je les considerais comme dangereux, ni que je les diabolisais. C'était juste l'expression d'un ressentit.

Pour Volvic, je sait tres bien que tout humain a la capacité de prendre un couteau et de tuer son voisin. Mais pour moi la difference que j'exprime est celle entre simplement prendre le couteau, et celle de monter un plan parfaitement calculer au milimetre pres afin de realiser un attentat. Les roliste entre le plus généralement dans la seconde catégorie.

Mais je le dit dans un paragraphe a part, ca veut pas dire qui le ferons, qu'ils sont dangereux, qu'il faut les arretter, non c'est juste un ressentit face au fait qu'ils sont capable d'imaginer ces plans, mais aussi qu'ils prennent du plaisir a les jouer en jeu.

C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeCafardPoisseux
Veni Vidi Vici
avatar

Nombre de messages : 403
Habitat : Dans la plus haute salle de la plus haute tour de Targos, au tel avec Fzoul.

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Ven 11 Sep - 19:04

Je prends le “plaisir” ("plaisir" comme tu l'entends) non pas à imaginer ce que j'écris ni à le décrire, mais à savoir qu'il y aura des réactions dans le jeu, que ça fera s'impliquer du monde, que ça créera de l'interaction, des conséquences sur le monde dans lequel sont les personnages etc. Il y a une grosse nuance que tu ne sembles pas saisir, là... Et je trouve ça dommage, parce que ça te permettrait de prendre un recul qui s'avère être nécessaire rien que dans le monde du rôleplay. Je ne me dis pas : "tiens ce soir je vais faire exploser l'orphelinat et décrire qu'il y a des morts partout parce que c'est trop fun et bien gore !" mais "Quelles seraient les réactions entraînées par un tel acte sur les pjs du module? Est-ce que ça amènerait une dynamique? Est-ce que mon pj a, de par son essence, intérêt à le faire et si oui quelles en seraient les motivations pour que le jeu ne soit pas biaisé?"

[Edit] Un type qui écrit un bouquin policier y a réfléchit pour que ça plaise au lecteur, pour le surprendre, pour l'amener où il le souhaite, pour le fourvoyer. Il ne l'a pas à la base écrit parce que c'était ce qu'il prévoyait de faire. Ca part du domaine du personnel, ça s'étend à une communication. Ca n'est pas forcément un moyen de "sortir des démons", d'évacuer des pulsions, faut pas croire. Parfois ça a des buts bien précis, bien concrets liés à d'autres choses qu'à l'exorcisation.

_________________
Violaine de Thraste : Ex-Imperceptrice [Première Femme de Targos] -Disparue-
Othlet Bernst dit le Finaud : Cerveau [Vipère à flair, homme à tout faire] -pj secondaire-
_________________
Tyrion de l'O : Colosse Noir [Mâle Alpha] -Perso principal-
Baine Vaincra ! [Made in Caf]
_________________
LeCaf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lillith de loessian
Floodeur hors compétition
avatar

Nombre de messages : 4537
Age : 35
Habitat : region nanthaise

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Ven 11 Sep - 20:57

**ne peux qu'appuyer ce dernier post du gros cafard noir là**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruffin
Traître et Voleur
avatar

Nombre de messages : 2794
Age : 44
Habitat : Au bout de la cravache d'Ulti Chérie

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Ven 11 Sep - 23:28

Tout est dans le casse-tête, dans l'énigme.
Que tu sois dans un RP good ou bad, le but c'est de faire concurrence au groupe adverse, afin de développer le jeu.
C'est une partie d'échec perpétuelle, sans réelle fin.
Mettre en place une stratégie de pointe pour contrer les plans de la partie adverse pour que lui-même en élabore etc etc etc.

Avec Ruffin je suis passé dans différentes phases avec différents adversaires plus ou moins goods ou bads.
J'ai été enrôlé pour espionner Lorgol, puis intégré à la Légion où on s'est tiré dans les pattes avec la Milice, avec les Bainites, les Cycy, les Malarites (tous des bads), il a été Conseiller une année à gérer toutes les tendances, il joue triple jeu en permanence, mentant aux goods, aux bads, essayant de ramener la couverture à lui en permanence en sauvant les apparences.

Mon plaisir dans ce jeu - depuis TROIS ans ! - c'est d'aller toujours plus loin dans l'intrigue, de me creuser la tête pour garder les apparences et pourtant résoudre les problèmes posés par les anims : les invasions, les meurtres, les malédictions... ET en faire autant avec les autres factions (soit résoudre, soit en mettre en route)

Est-ce que çà fait de moi un menteur pathologique et un schizophrène aigu ? (Là Galen tu te tais !)
Pas à mon sens, juste un adepte des casses-têtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syldestar
Douleur des Saintes Martyres
avatar

Nombre de messages : 3387
Habitat : Au milieu de vos cris de douleur à tous, dans la Grande Salle des Délices de Loviatar

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Sam 12 Sep - 15:55

Voilà à quoi peut mener la dérive HRP, même quand toutes les précautions sont prises :

http://valdebise.forumzen.com/entre-joueurs-f5/rp-hrp-rp-speciaux-et-droit-du-refus-t18076.htm

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galendorf
J'admets que les femmes me sont supérieures.
avatar

Nombre de messages : 2403
Age : 35
Habitat : Sur les genoux de l'unique.

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Sam 12 Sep - 19:26

Citation :

Est-ce que çà fait de moi un menteur pathologique et un schizophrène aigu ? (Là Galen tu te tais !)

Non mais je peux pas, c'est absoluement totalement immanquablement, vrai !

En plus tu es prof, tu imagines un peu ? tu te defoules sur tes eleves....

Syld est prof aussi, imagniez un peu les punitions infligées a ces eleves ?

"Bon tu as mis n'importe quoi sur ta copie, en consequences, tu dormiras pendant une semaine sur une planche a clou rouiller, avec obligation de te chopper le tetanos !"

C'est evident bien sur !!

Saduro, la je vais peut etre jouer a saint rows 2, un gta like pour ceux qui ne connaissent pas, est ce que apres avoir jouer a ce jeu, je vais me chopper un gun et exploser tous les flics que je vais rencontrer ? ou pulveriser le record du car jacking le plus violent ?

A priori ....non !

Donc voila, le jeu de role c'est la meme chose, je ne conteste pas une envie de jouer bad, si les joueurs n'avaient pas cette envie, ils ne le feraient pas. Mais un joueur qui a envit de jouer un bad est il un ouf pour autant ? je ne pense pas.


Dernière édition par Galendorf le Dim 13 Sep - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruffin
Traître et Voleur
avatar

Nombre de messages : 2794
Age : 44
Habitat : Au bout de la cravache d'Ulti Chérie

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Dim 13 Sep - 1:24

Galendorf a écrit:

"Bon tu as mis n'importe quoi sur ta copine, en consequences, tu dormiras pendant une semaine sur une planche a clou rouiller, avec obligation de te chopper le tetanos !"

lapsus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sadoruro
Adepte du Val (floodeur en devenir)
avatar

Nombre de messages : 241

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Dim 13 Sep - 2:33

LeCafardPoisseux a écrit:
[b]Je prends le “plaisir” ("plaisir" comme tu l'entends) non pas à imaginer ce que j'écris ni à le décrire, mais à savoir qu'il y aura des réactions dans le jeu, que ça fera s'impliquer du monde, que ça créera de l'interaction, des conséquences sur le monde dans lequel sont les personnages etc.

En résumé, tu prend du plaisir a RP et a voir les consequences.

Mais j'ais du mal m'exprimer, car le debat dérive sur la question du RP, celle ci n'étant absolument pas la question de depart. C'était plutot a la base une réflexion sur la "capacité a imaginer".

Pour essayer d'illustrer mieu mon propos, je vais prendre un exemple: par exemple, avant que Saw ne sorte, je n'aurais jamais été capable d'imaginer un scénario aussi horrible. Maintenant que le film est sortit, oui, c'est assez facile d'imaginer des variantes.
Seulement, avant tout le monde, il y a bien quelqu'un qu'il l'a imaginé.

Alors apres, qu'est-ce que cela veut dire. Et bien... rien. Tout ca est a l'appreciation des gens.
Mais pour ma part, c'est la théorie des Si (vous savez, les deux lettres qui permettent de mettre paris en bouteille). Si cette personne est un jour prit de Bouffées Délirantes (bouffée pouvant apparaitre spontanement chez n'importe qui), que se passera t'il ? Que sera t'il capable de faire ? Ou s'arrette ses possibilité par rapport a d'autre ? Ou s'arrette ses inhibitions ?

Plus généralement, ou s'arrette l'acoutumance a la violence ? Est-ce qu'un enfant qui n'a jamais vu de film volient, jamais jouer au jeux videos violent, aura t'il autant, plus, moins de chance sous l'effet de la folie/colere/haine/ses copains de prendre un pistolet et de canarder tout le monde qu'une personne jouant toute la journée a GTA ?
Est-ce que l'inhibition est elle plus importante chez l'un ou l'autre ? Est-ce qu'etre acoutumé a la violence désagrege l'inhibition qu'on a pour de tels actes ?

Que s'est il passé dans la tete des lycéens de Colombine ? Que s'est il passé dans la tete de ce lycéen Finlandais qui a fait la meme chose ? Que s'est il passé dans la tete de cet ados qui a tué ses deux parents ? Que s'est il passé dans la tete de cette jeune femme qui a tué ses deux enfants et qui a clamé que c'était pour les proteger de la mafia, et apres a dit avoir agit sous l'effet de boufée délirante ?

Ou commence les consequences de la capacité a imaginer ?

Je n'en sait rien. C'est peut etre important, ca l'est peut etre totalement pas.
Est-ce que ca veut dire que je dois me méfier dans BAD sur ce serveur ? Ca m'etonnerais surement.
Ca ne reste qu'au stade de pur réfléxion sur lequel je n'ais un avis personnel et limité. Et dans mon post, j'ais dit beaucoup de chose, mais ca ne veut pas dire que je suis l'exemple pur: j'ais aussi joué a GTA, il m'est deja arrivé de vouloir tuer quelqu'un et beaucoup d'autre envie plus ou moins légale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Volvic
Gardien des Mystères
avatar

Nombre de messages : 11689
Age : 43

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Dim 13 Sep - 12:05

Les joueurs qui jouent des Bad sont comme toi, ils sont capable d'imaginer des variantes de ce qu'ils ont vu ou lu. Comme tous les joueurs, on manipule les références et on les rejouent en fonction des circonstances, de nos personnages, etc...

Il n'y a pas plus de malice dans un joueur qui rejoue une scène de SAW dans un rp de torture que déviance sexuelle dans un joueur qui rejoue une scène pornographique dans un rpq ou quoi que ce soit d'autre.

Il est bien rare que nous inventions réellement de nouvelles choses, nous les déclinons. D'ailleurs, les créateurs de SAW n'ont pas fait différemment non plus, ils se sont documentés sur les tortures perpétrées à travers le monde depuis les débuts de l'humanité.

Maintenant la culture violente (film, livres, etc...) ne produit pas de la violence chez ceux qui la consultent, mais donne une forme à ceux qui possédé déjà cette violence en eux.
Sans accès à cette culture, leur violence s'exprimerait de façon différente, sur d'autres influences, mais s'exprimerait quand même.

Ce qui est important à signaler pour différencier au niveau de la violence, les êtres, ce n'est pas la forme que ça prend, mais le passage à l'acte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syldestar
Douleur des Saintes Martyres
avatar

Nombre de messages : 3387
Habitat : Au milieu de vos cris de douleur à tous, dans la Grande Salle des Délices de Loviatar

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Dim 13 Sep - 15:16

Caïn n'a pas eu besoin de film pour tuer Abel. La nature de l'homme et son libre arbitre, son péché originel et les autres, suffisent. Ceci en dehors de toute question religieuse hein.
Attila non plus, Napoléon de même et César n'en parlons pas. Le monde tel que nous le connaissons ne s'est pas construit par la compassion mais par la guerre...

Même la Belgique, mais bon ça n'a duré que trois jours nous...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sadoruro
Adepte du Val (floodeur en devenir)
avatar

Nombre de messages : 241

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Dim 13 Sep - 16:53

Volvic a écrit:

Maintenant la culture violente (film, livres, etc...) ne produit pas de la violence chez ceux qui la consultent, mais donne une forme à ceux qui possédé déjà cette violence en eux.
Sans accès à cette culture, leur violence s'exprimerait de façon différente, sur d'autres influences, mais s'exprimerait quand même.

Je ne suis pas de ton avis sur ce point la. Pour moi la violence dans notre culture désinhibe ceux et celles qui la regarde a longueur de temps. Plus que de donner de lui formes, etre habitué a ingurgité de la violence rend pour moi le passage a l'acte plus facile.

On avait eut cette discution lors d'un repas de famille il y a peu. Il en était ressortit qu'avant, bien avant, quand il n'y avait pas encore toute cette violence dans notre culture, l'acte de tuer un homme était lourd de concequences morale pour la personne qui l'avait fait, surtout les jeunes gens, et ce personnellement: eux meme étaient rongé par le remord.
Meme si c'était dans la nécéssité.

Maintenant je peut t'assurer que ce n'est plus la cas. Je peux presque t'assurer que mes camarades de BTS pourraient tuer quelqu'un sans hésiter une seconde dans la nécéssité, et meme peu etre sans pour certain.

Personnellement, je met ceci sur le dos de la banalisation de la violence dans notre société. A force d'ingurgité des meutres, des scene violente, de regarder des gens mourir a longueur de temps ( si tu arrive a me trouver un seul soir en france ou il n'y a pas a la télé au moins un film, une série ou quoi que ce soit ou il y a un coup de feu et un mort, toute chaine confondu, respect !), on en arrive a banaliser ce fait dans notre esprit. Pour nous ca deviens normal.
Et forcement, quand ca deviens normal, nos inhibition disparaissent. Je ne pense pas que la tragedie de Colombine aurait put se passer 40 - 50 ans plus tot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragan
Adepte de la queue


Nombre de messages : 621
Age : 26
Habitat : Québec

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Dim 13 Sep - 17:05

Concernant le passé, il ne faut pas croire que tout était innocent. Avant (disons, renaissance/moyen âge), les enfants étaient bien plus souvent maltraités, battus, etc. Il y avait beaucoup plus de meurtres, et on hésitait bien moins à torturer. Pourtant, il n'y avait pas de jeux-vidéo, ni d'accès à des informations particulièrement "violentes". Je crois plutôt qu'en ce moment, notre société devient de plus en plus, si l'on peut dire, pacifique. Suffit de regarder le japon, où les jeux-vidéos violents sont omniprésents, mais où le taux de crime est particulièrement bas.

Après, je dis ça comme ça, je n'ai pas vérifié de sources, alors je peux me tromper. Mais si je me souviens bien, c'est vrai.

Edit : La tragédie de columbine 50 ans plus tôt? 50 ans plus tôt on lynchait des noirs aux états-unis, et on recouvrait le vietnam de napalm. D'ac, ce n'était pas un fou qui arrive avec des armes dans une école, mais même, je suis persuadé qu'il y avait tout autant d'actes violents, ou même plus, qu'en ce moment.

Re-Edit : En fait, je crois que ce qui donne l'impression d'une omniprésence de la violence, c'est simplement les médias et l'accès à l'information bien plus rapide qu'auparavant. Forcément, quand on ne pouvait pas tout communiquer à la seconde près où ça arrive, et ce partout, on en entendait bien moins parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruffin
Traître et Voleur
avatar

Nombre de messages : 2794
Age : 44
Habitat : Au bout de la cravache d'Ulti Chérie

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Dim 13 Sep - 17:14

Columbine c'était en 99 (19-99 pour être précis !)

13 morts (12 étudiants et un prof) et 21 blessés.
Attaque soit-disant virtualisée sur un "doom-like"
Mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Volvic
Gardien des Mystères
avatar

Nombre de messages : 11689
Age : 43

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Dim 13 Sep - 17:19

Il faut faire attention aux déformations de notre accès à l'information. Ce que je veux dire par là c'est qu'on a l'impression que certaines choses arrivent plus souvent ou plus facilement, uniquement parce qu'on en parle plus.

Que tu estimes que tes camarades puissent tuer des gens de sang froid est peut-être une mauvaise appréciation de ta part. Essaie de penser sur quels détails tu fondes ton jugement.
Si effectivement ce sont des assassins en puissance, faut prévenir les cliniques psychiatriques.
Si on veut donner dans la dérive intellectuelle, on peut penser qu'avec une telle concentration de tueurs dans une même classe, ce sont les BTS qui créent les tueurs en séries.

Je pense qu'on devrait interdire les BTS.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sadoruro
Adepte du Val (floodeur en devenir)
avatar

Nombre de messages : 241

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Dim 13 Sep - 17:49

@ Dragan: Quand je disait le passé, je ne parlais pas du moyens age, mais plutot des année 1900 jusqu'au année 1980 a peu pret.
Et pour le lynchage des noirs et le vietnam, c'est totalement different de ce que je disait, ces horreurs ont été perpétué de façon consciente et réfléchie, pas par des acces de folie (la violence sur les noirs étaient banalisé et accepté, le vientnam a été décidé par l'état).

@ Volvic: Je pense que tu ne te rend pas compte de la réalité d'aujourd'hui.
Dans ma classe, j'ais deux camarades qui veulent faire l'armée (en étant réserviste). Je peux t'assurer qu'ils seraient capable de tuer quelqu'un de sang froid.
J'ais connu des jeunes de quartiers défavorisés, c'était pareil.
Le fait est qu'il ne sont pas des assassins en puissance. Ils sont désinhibés, acoutumé a cause de la banalisation de la violence dans les médias. A force de regarder des gens en tuer d'autre, a force d'en tuer eux meme sur leurs jeux videos, a force de tiré sur d'autres pendant des parties d'Air Soft (partie armée IRL ou l'on se tire des billes de plastique (et pas de peinture) dessus les uns les autres (pour mes deux camarades de BTS)) ils finissent aussi par s'imaginer le faire eux meme. A partir de la, plus ils se l'imagine (juste pour le plaisir de se souvenir, ou en se rappellant des parties pour passer le temps, ou alors en se mettant a la place de leur héros), plus ils désagregent eux meme leur inhibition. Ce qui résulte en le fait qu'appuyer sur une detente n'est plus dans leur esprit un acte lourd de consequence.
Il n'y a qu'a voir les 11.000 cas de meutre par balles annuel aux états-unis (pays ou ce phénomene est 10 fois plus important qu'en france).

Cela ne veut pas dire qu'il prendrons des flingue pour refaire une tuerie comme celle de Columbine. Mais si jamais un jour il sont atteint d'une folie assez severe pour le faire, mon avis est qu'ils auront plus de chance de le faire que d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JupiterJazz
Destructeur de Monde
avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 29

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Dim 13 Sep - 18:52

Pour faire court, je ne pense absolument pas qu'on ait a s'inquiéter des rp violents.
Il y a toujours la possibilité de se remettre en cause et de se demander: "Finalement? Est ce que ce n'est pas moi qui suis un peu trop chochotte?"

Par contre il est vrai qu'il est parfois dérangeant d'avoir l'impression d'accéder aux fantasmes des autres. C'est encore pire de les subir. Mais il n'y a pas que la violence physique et psychologique, il y a aussi de la violences symboliques. J'inclue aussi la dedans les démonstrations de joute verbale ou rethorique.

J' ai envie dire que ça n'est que du fantasme et que ça le restera, c'est très bien comme ça tant qu'on respecte la sensibilité de chacun Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galendorf
J'admets que les femmes me sont supérieures.
avatar

Nombre de messages : 2403
Age : 35
Habitat : Sur les genoux de l'unique.

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Dim 13 Sep - 19:28

Dire qu'on est capable de tuer de sang froid, et passer a l'acte, y'a une enorme marge.

Tu joues a un jeu de courses, tu frises les 350-400 km, tu geres ta caisse, tu te prend pour un pilote.

Tu montes dans ta caisse irl, tu prend un virage trop serré, tu sens que tu roules pendant quelque seconde sur deux roues, tu freines doucement, tu sens que les quatres roues touchent de nouveau le sol, tu sens une goutte de sueur qui glisse le long de ta joue.

La prochaine fois que tu prend ce virage, tu fais gaffe. Tu te refais une partie de jeux video, tu exploses ton record de vitesse.

(c'est du vecu :p)

Heureusement que ceux qui pensent pouvoir buter un mec de sang froid, ne sont pour l'enorme majorité, incapable de passer a l'acte, on se pense au dessus de tout, en etant le meilleurs, le plus fort , le plus puissant, on se fera pas prendre etc etc. Mais la realité nous rattrape bien vite, la vie n'est pas un jeu de role, ni un jeu video.

Quand tu te gourres, tu peux pas charger une sauvegarde, ou appuyer sur start pour decompresser et aller fumer ta clope. Non tu dois tout assumer en live.

90 % des joueurs en sont conscient, ceux qui franchissent la barriere de l'inconscience se servent des jeux video comme exultoire de leurs profond probleme irl. Le taux de suicide des ado est immense, c'est du a gta ? a Wow ? ou s'est du au fait que le mec est tout seul en permanence enfermé dans son monde a lui, et qu'il ne connait ou ne voit personne qui pourrait lui tendre la main ?

Les derapages dramatique ou non existeront toujours, ils doivent etre condamnés, surveillers, et si possible on doit faire de la prévention, sans pour autant tomber dans la psychose.

L'interdiction ou la censure, et la porte ouverte au fanatisme en tout genre.

Jouer bad me permet d'eviter de me defouler sur un passant ? non.

Torturer un pj me fout la trique ? non

D'ou je tire mes scenes de torture ? Historiquement, moyen age, renaissance etc.

L'etre humain a une certaine tendance a la violence comme bon nombre des mamiferes, le fait de reflechir, de vivre selon des moeurs, des croyances, des coutumes, fait qu'on ne tue pas son prochain pour la plupart des gens.

Jouer bad, aimer s'habiller en noir, penser que le monde n'est pas composé uniquement de fleur bleu, et vivre dans la réalité des choses, peu importe comment nous la voyons, fait de nous des etres pensant, reflechie pour la plupart.

Savoir se controler, c'est ce qui fait que nous avons perdu notre instinct animal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dreuze29
Floodeur hors compétition
avatar

Nombre de messages : 4773
Age : 39

MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   Dim 13 Sep - 19:36

Sadoruro a écrit:
Et forcement, quand ca deviens normal, nos inhibition disparaissent. Je ne pense pas que la tragédie de Colombine aurait put se passer 40 - 50 ans plus tôt.

40 ans ? nous sommes en 2009, remontons en 1969 ...

plus précisément, Le 9 août 1969, Charles "Tex" Watson, Patricia Krenwinkel et Susan Atkins, membres de la « Famille », pénètrent dans la maison de Sharon Tate, femme de Roman Polanski, alors enceinte, et la tua, ainsi que quatre autres personnes

Pourquoi ?

Parceque Charles, leader charismatique de leur groupe , en associant des extraits de la Bible avec des textes de l'album blanc des Beatles, conçoit une étrange prophétie selon laquelle les Noirs allaient bientôt dominer les Blancs et se tourneraient vers lui pour diriger leur nouvelle nation. Afin de précipiter cette prophétie, il demanda en août 1969 à quelques-uns des membres de sa communauté d'aller assassiner certaines personnes des beaux quartiers de Los Angeles, meurtres dont il voulait ensuite faire accuser les Noirs.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Manson

bis répétitas placent, tempus fugit ?

study

p.s : concernant le massacre de columbine, il était tout sauf un coup de sang non prémédité, l'ensemble avait été froidement planifié.

"Une bombe artisanale, qu'ils avaient placée dans un champ proche du lycée, explosa comme prévu à 11 h 17. Le but était de créer une diversion et de mobiliser pompiers et police à ce moment. Les pompiers parvinrent rapidement à éteindre le feu créé par l'explosion.

Harris et Klebold pénétrèrent alors dans la cafétéria du lycée pour y placer deux charges explosives de 9 kg chacune. La vidéo de surveillance de la cafétéria n'a pas enregistré ce moment-là, l'opérateur étant alors en train de changer de bande. Une fois les charges (dissimulées dans de grands sacs) placées, Harris et Klebold ressortirent et reprirent leurs places près de leurs voitures. Les explosifs étaient assez puissants pour détruire la cafétéria voire faire effondrer la bibliothèque située au premier étage."

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fusillade_du_lyc%C3%A9e_Columbine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un MUR pour ta FACE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un MUR pour ta FACE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Un fdd pour Double Face
» Astuce pour faire face au fail
» Les Etats-Unis inquiets pour Haïti, à l’approche de la saison cyclonique
» demande de partenariat pour A Pile Ou Face

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Val de Bise - Module NWN :: Partie HRP :: Entre joueurs-
Sauter vers: