Le Val de Bise - Module NWN

Forum du Val de Bise, module RP de Neverwinter Nights
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Âme de la Geste - ou les mémoires d'une amnésique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ruffin
Traître et Voleur
avatar

Nombre de messages : 2794
Age : 44
Habitat : Au bout de la cravache d'Ulti Chérie

MessageSujet: L'Âme de la Geste - ou les mémoires d'une amnésique   Mer 28 Avr - 18:45

Premières armes

Pour je ne sais quelle obscure raison, mais une raison qui semble tout à fait inopportune attendu que j'ai le sentiment d'avoir attendu un moment dont on m'a flouée, j'ai découvert tantôt que mon oncle Rudolph avait été assassiné. Grand malheur s'il en est, vu qu'il ne m'a pas dit à quoi il destinait une certaine visite.
Enfin je ne vais pas le regretter, mais la ville trouvant locaux vides et maison sans héritier, me voilà dépourvue de dote, car sans le sou ni magasin à faire valoir pour trouver prétendant qui me sustente.
Pire que celà, pour cette histoire de morceau d'âme, et j'ai horreur de savoir qu'une nécromante peut à loisir occuper mon corps juste parce qu'elle a volé une partie de mon âme. C'est
mon âme - Il ne me reste que peu, et j'y tiens ! - nous voilà réquisitionnés et ballottés par monts et par vaux, à la bonne grâce de mages qui ne nous expliquent que bribes sans suite, et nous utilisent. Et il faut voir la tribu de bras cassés qui m'accompagne ! Rhalalaaa... Entre Rebecca qui sous prétexte qu'elle a épuisé plusieurs mâles dont Blondin me prend pour une gamine, les deux loustiks qui sont aussi bêtes que malhonnêtes - ils ont toujours en travers de leur chaude gorge l'histoire de la corde, alors que c'était un simple avertissement - Levios qui est là puis disparait - et là c'est dommage parce qui il pourrait me comprendre, tout noble qu'il est - les druide et le capitaine de la garde, et maintenant cette montagne de muscles orque et une mage.

Alors on a commencé par une simple reconnaissance, pour la ville de Luskan, sous les ordres de la garde, ah çà ! une tripotée de bandits de grand chemin qu'on a chassée des bois. J'y ai vu que
quand je chanteuh,
quand je chanteuh,
quand je chanteuh ma voix,
quand je chanteuh
quand je chanteuh
elle produit des sorts des fois.

Et voilà que çà me reprend... Où en étais-je ?... ah oui, j'ai la possibilité de faire de la magie en chantant, le mage gnome m'a dit que j'étais barde et que je faisais vibrer la Toile. C'est sans doute une partie de mon destin caché.

Après avoir rendu service à la ville, on a été enlevés par les mages et envoyé à Caer Dinneval. C'est un village pourri avec de la neige partout. Il y fait froid.
Alors maintenant je dois supporter les autres, et collaborer. Mais j'ai beau y faire, me montrer intransigeante, charmante, drôle, bienveillante, ils n'ont cure de ma présence. Sale nobliot arrogant de Dante. Pas la courtoisie qui marque ta famille toi ! Tire au flanc et menteur en plus !
Les Mages nous ont ensuite envoyé à Bryn Shander. C'est plsu gros, plus militaire et plus discipliné. J'y apprends les armes, mais ils nosu envoient combattre. Voilà qu'ils ont imposé qu'on choisisse un nom de compagnie qu'on a toujours pas trouvé on ne se supporte quasi pas, pour nous envoyer au front.

La première bataille, on a tenu contre un contingent de peux vertes menés par un prêtre bainite. On en a réchappé de justesse, et j'ai été blessée !
A peine remise, voilà qu'on nous envoie tenir une position en pleine neige, il fait froid, les troupes adverses sont supérieures en nombre - on tape à dix contre un au bas mot. Et bien on a tenu, mais on a subi des coups, j'ai encore des bleus et des coupures partout.
Si au moins on savaient où on va !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruffin
Traître et Voleur
avatar

Nombre de messages : 2794
Age : 44
Habitat : Au bout de la cravache d'Ulti Chérie

MessageSujet: Re: L'Âme de la Geste - ou les mémoires d'une amnésique   Ven 30 Avr - 20:33

Larmes de sang

Alors voilà que je suis poursuivie par mes choix.
C'en est à rester sans voix.
Les portes avaient bien prévenu
Que chacune réservait un dangereux contenu.
Mais la Lumière, c'est un gage de sureté
Dans ce monde par le Mal gangréné.
Alors j'ai choisi, en mon âme inconsciente
La voix lumineuse qui semblait si apaisante.
Et voilà que je suis prise d'inconfort
Quand je veux la justice clamer fort.
Une estafilade pour ce rustre semblait ajustée
Pour tout les tourments qu'il me fait endurer
Mensonges, calomnies, insultes et renies
Telles sont ses muses à ce parangon de pacotilles
Mais me voilà tordue de douleur,
Le ventre en prise au feu râleur,
Et ces mots qui dans ma tête sonnent
Cette injonction qui en mon crâne résonne.
S'écoule le long de mes joues point de larmes
Mais le sang que mes frustrations désarment.
Ne puis-je donc pas leur faire réaliser
Que le maraud ne fait que nous abuser ?
Il cache pour mieux son venin cracher
Des éléments qui pourraient tous nous sauver.
Que la voie de la Lumière
Ne donne-t-elle à ma voix la lumière
D'ouvrir leurs yeux bernés
Pour vers la vie avancer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruffin
Traître et Voleur
avatar

Nombre de messages : 2794
Age : 44
Habitat : Au bout de la cravache d'Ulti Chérie

MessageSujet: Re: L'Âme de la Geste - ou les mémoires d'une amnésique   Sam 8 Mai - 20:53

Je n'étais pas préparée à tant de changements en si peu de temps. Ma vie, c'était Luskan, le magasin, un mariage avec le fils Balinter - arrangé, mais j'aurais pu tomber plus mal, il est gentil, même si c'est Allister Flambard que je préfère, on s'est embrassé derrière la boutique une fois, çà m'a fait sourire pendant tout une décade. Enfin, c'était comme arrivé à une autre personne tout celà. Aujourd'hui, j'ai plus de prétendant, plus de magasin. Je ne saurai jamais pourquoi l'Oncle Rudolph voulait m'amener à la Tour des mages non plus. Certainement pour se débarrasser de moi. Pour la dague qu'il a pris dans le dos en gage, il a perdu plus qu'il n'a parié sur ce coup.

Depuis, c'est une valse autour de moi. Je suis complètement chamboulée sur mes aptitudes, ma destinée, mes émotions, mes envies.
J'ai été voir une prêtresse au temple de Sharess de Termalaine. Elle a du me trouver décalée. Elle ne pense qu'au plaisir, et m'a poussée à plus me consacrer sur le mien. D'après elle, je ne pourrai pas exercer mon art sans me libérer de mes émotions, faute de quoi je ne peux pas les faire passer. Or ma magie repose sur ces émotions.
Décidément c'est pas un métier de tout repos, Barde. Je pensais quand le mage m'a dit "tu es barde petite" que je n'avais qu'à pousser la chansonnette. Que nenni ! En fait, j'arrive à soulager ou à endormir, mais c'est juste parce que je me concentre sur une note. Il faut que j'apprenne à faire plaisir. Pour l'instant j'ai l'impression que les seules émotions que je suscite c'est l'irritation ou l'énervement.

J'ai du mettre fin à un conflit entre deux gardes. Ils se chamaillait pour un de mes sourires ! Bon ils ont écouté ma chanson, et ils ont semblé plus heureux après. Je ne sais pas si c'est parce que la prêtresse m'a apprêtée.
Enfin, le maquillage c'est pas compatible avec l'exercice. Je dois recommencer après chaque entrainement !

Bon je retourne à ma lyre !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Âme de la Geste - ou les mémoires d'une amnésique   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Âme de la Geste - ou les mémoires d'une amnésique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chansons de Geste
» un bon geste pour une espèce en voie de disparition...
» Un geste d'humanité {Léandre de Vallombreuse & Benoît de Courtenvaux}
» Abby est a l'hôpital et regrette son geste
» Tout part d'un simple geste affectueux. {Flammou}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Val de Bise - Module NWN :: Partie RP :: La taverne-
Sauter vers: